Rencontre avec Tom Leeb, bientôt à l’affiche de la mini-série “Les combattantes” sur TF1

Tom Leeb fait partie de ces artistes qui ont plusieurs cordes à leur arc et qu’on voit toujours avec plaisir. Non seulement il chante bien mais en plus il est comédien et humoriste. On l’a vu l’année dernière au cinéma dans Pourris gâtés de Nicolas Cuche aux côtés de Gérard Jugnot, Camille Lou et Artus. Le film, qui a été tourné en grande partie à Monaco, vient de remporter un gros succès sur Netflix dans le monde entier. C’est en tant que membre du jury du Monte-Carlo film festival de la comédie que nous l’avons rencontré à l’hôtel Monte-Carlo Bay. Souriant, chaleureux, il a répondu à nos questions, restant imperturbable face à Pierpaolo Spollon et surtout au président du jury, le réalisateur Paul Haggis, venus, en pleine interview, le taquiner en chantant. Un moment tout aussi agréable qu’inattendu, qui a témoigné de l’ambiance détendue qui régnait au sein de ce jury.

Clara Ponsot et Tom Leeb membres du jury du Monte-Carlo film festival de la comédie

A la rentrée, à l’affiche de la mini-série, “Les combattantes” sur TF1

A Monte-Carlo, avec les autres membres du jury, Tom Leeb a visionné plusieurs comédies venues du monde entier. Un genre qu’il apprécie beaucoup et qui lui réussit bien. Quand on se penche sur sa filmographie, il est facile de se rendre compte qu’il n’a joué que dans des comédies  au cinéma. A la rentrée, c’est pourtant dans un drame très attendu qu’on pourra le voir à la télévision sur TF1 : Les combattantes, une série réalisée par Alexandre Laurent avec Audry Fleurot, Camille Lou, Julie de Bona, Sofia Essaïdi, qui se déroule pendant la première guerre mondiale. Il interprète un chirurgien. « Mon personnage est plongé au cœur d’un hôpital, et doit souvent choisir entre la vie et la mort. » Après plusieurs comédies, Tom Leeb a donc changé de registre, séduit par le challenge, le côté historique et le réalisateur qu’il apprécie beaucoup. « J’ai aimé prendre des risques et sortir de ma zone de confort », nous a-t-il confié.

Comédien, humoriste et bientôt réalisateur

Amateur de comédies, Tom Leeb n’est pas pour autant un spectateur facile. « Dans un film, je regarde plutôt les acteurs qui ne jouent pas. Ils participent souvent énormément à une comédie si elle est bien dirigée. Je ne suis pas sensible à la vanne qu’on voit arriver à des kilomètres. Je vais plutôt écouter celui qui ne parle pas ! ».

En plus d’être comédien, Tom Leeb est aussi humoriste et fait rire le public accompagné de Kevin Levy. Pour écrire ses sketches, il observe autour de lui mais surtout il fonctionne à l’improvisation. « Avec Kevin, on posait le portable et on cherchait un maximum de choses en essayant de faire de l’humour absurde et visuel. Après, en écoutant, on se rendait compte qu’il y avait une bonne partie à jeter et on recommençait ». Les spectateurs ne se doutent pas forcément de ce gros travail en amont. « Le plus efficace, c’est de faire sur scène, ce qui est bancal. Avec le rire des gens, on se rend compte de ce qui fonctionne, de ce qui est trop court ou trop long. » Faire rire est très difficile. Tom Leeb en a bien conscience. « Dans l’humour, il faut trouver une couleur. Il faut être original et surprenant. Les gens rient quand ils sont surpris. Il faut savoir oser. Il y a beaucoup de critères à prendre en compte. Ce n’est pas juste une simple blague. » De plus, les publics sont différents d’une ville à l’autre, d’une région à l’autre. « Ils ne sont pas friands des mêmes choses. Il y a une différence dans l’approche. Certains publics sont plus gênés que d’autres. Il faut s’adapter. Parfois, on gardait des sketches pour certaines régions parce qu’on savait qu’ils allaient marcher. Il y a aussi une question de timing. On a fait par exemple plusieurs dates au Festival d’Avignon. Une fois, on a fait un flop. Ce n’est pas forcément le public qu’on doit mettre en cause. Si on change ne serait-ce qu’une seconde dans une réplique qui fait mouche habituellement, ça peut ne pas fonctionner. » L’humour est donc loin d’être une routine et incite à se remettre constamment en question. Verra-t-on bientôt de nouveau sur scène Tom et Kevin ? « Je pense qu’on n’a pas dit notre dernier mot. On va très certainement revivre des choses ensemble. »

Ce qui est sûr, c’est qu’ils sont tous les deux bien occupés en ce moment. Kevin va bientôt faire un seul en scène et Tom écrit son premier film, une comédie romantique. Il n’en fallait pas plus pour attiser notre curiosité. « Le film va rassembler ce que j’aime le plus, c’est-à-dire l’humour et la musique », nous a-t-il confié. Ce ne sera pas une comédie musicale mais une comédie romantique dans laquelle il y a des musiciens. Et, cerise sur le gâteau, Tom Leeb jouera dans le film ! Il faudra encore patienter un peu pour le voir au cinéma. En attendant, on pourra le retrouver à la rentrée sur TF1 dans la série « Les combattantes ».

A propos laurence ray

A lire aussi

The-Ice-Guy-The-Cool-Girl-T2-Mangetsu

The Ice Guy & The Cool Girl – Le deuxième tome

La série The Ice Guy & The Cool Girl se poursuit avec ce deuxième tome, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com