Switch – Journal d’une apprentie sorcière

Switch – Journal d’une apprentie sorcière est un livre carré, de 224 pages, d’Eva Roussel, paru aux éditions Dargaud, en mars 2024. Une bande dessinée singulière, qui présente la sorcière d’aujourd’hui, mais aussi l’histoire des sorcières à travers les âges, entre féminisme, pouvoir, croyance…

Switch-journal-apprentie-sorciere-DargaudEva et son mari se trouvent devant la porte fermée de leur ancien chez eux. Le déménagement est fait et les clés sont rendues. Ils vont quitter Lyon pour de bon ! Dans la voiture, Eva pense que c’est plus dur que ce qu’elle pensait, pour tous les deux. Elle repense à une phrase de sa mère : « choisir c’est renoncer ». Mais dans la voiture, la radio se met soudain à entonner la chanson de leur mariage. Eva sent là une inspiration confiante et pense que tout ira bien pour la suite. Trois heures plus tard, le couple est heureux de retrouver leur nouveau chez eux ! Mais avant de rentrer, Eva demande à son mari de patienter, car il faut qu’ils se présentent à la maison. Son compagnon sent le truc de sorcière… La première étape est de chasser les anciennes énergies.

Switch-journal-apprentie-sorciere-Dargaud-extraitL’ouvrage de plus de 200 pages, débute avec une préface et un sommaire, qui permet de découvrir les différentes parties. Ainsi, la bande dessinée peut se lire petit à petit, au rythme de chacun. A travers la vie d’Eva, c’est une sorcière moderne qui est à découvrir, entre rituels et croyance, femme engagé, ou encore figure puissante contre le patriarcat. Un livre assez dense, plutôt bien menée semble positif, entre autobiographie et documentaire. En effet l’autrice revient aussi sur l’histoire des sorcières à travers les âges. Une vision de la spiritualité, un journal intime, pour partager ses rituels, ses connaissances, ses influences, mais aussi son rapport à la nature, le respect et la joie. L’album est dense, intéressant, sensible, drôle, qui plaît aussi pour le graphisme. En effet, le dessin reste doux et dynamique, avec un trait rond et de tendres couleurs.

Switch – Journal d’une apprentie sorcière est un ouvrage curieux et intéressant, des éditions Dargaud. Un album entre autobiographie et histoire de la sorcellerie, qui présente aussi les sorcières modernes, femmes puissantes, engagées, proches de la nature…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Rosa-Louis-BD-Sarbacane

Rosa & Louis – Ed. Sarbacane

Rosa & Louis est une bande dessinée jeunesse, de Ferdinand Lutz, parue aux éditions Sarbacane, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com