Accueil / Culture / Top 10 des romans de novembre : les bonnes lectures de Paul Thomas

Top 10 des romans de novembre : les bonnes lectures de Paul Thomas

 

Avec l’arrivée de l’hiver, les romans ont toujours le vent en poupe. Pour passer un moment agréable, se distraire lors d’un déplacement en métro ou s’évader de son quotidien, chacun d’entre nous a dévoré de nouvelles fictions ce mois-ci. Pour vous aider à trouver un livre sympa, Paul Thomas vous propose ce nouveau top 10 des romans, qui peut également vous donner des idées pour vos cadeaux de noël.

 

Les dieux voyagent toujours incognito (de Laurent Gounelle)

 

Sacrée numéro un du top 10 des romans, cette réflexion sur la vie a convaincu un nombreux lectorat. L’auteur nous relate l’aventure d’un homme suicidaire, Alan, sauvé de justesse par un inconnu, alors qu’il se jetait de la tour Eiffel. Un pacte est alors scellé entre les deux et Allan devra obéir à son nouveau maître. Acceptez donc ce joli voyage avec le commandant Gounelle.

 

 Le sermon sur la chute de Rome (de Jérôme Ferrari)

 

A la deuxième place du top 10 des romans, nous découvrons un roman inclassable, truculent et attachant. Avec des faux airs de livre intello, cet ouvrage nous raconte les aventures de deux jeunes philosophes naïfs reprenant un bar dans un petit village corse. Nous avions déjà évoqué dans nos colonnes cet excellent roman, à découvrir de toute urgence pour sa fraîcheur et son esprit.

Karoo (de Steve Tesich)

Un ouvrage inattendu, spirituel et corrosif, qui se hisse à la troisième place du top 10 des romans. L’histoire se résume ainsi : consultant en scénario, Karoo réécrit des textes avec talent, en transformant des navets en chefs d’œuvre. Ivrogne et gros fumeur, il décide un jour de réaliser sa première bonne action. Lisez donc ce très bon livre, dont vous admirerez l’écriture et les nombreuses métaphores.

 Barbe bleue (d’Amélie Nothomb)

Revenant au top 10 des romans après une absence d’un mois, notre écrivaine belge revisite le conte de Perrault à l’occasion de son nouvel ouvrage, qui atteint la 4e place. La collocation vous effraie ? Amélie nous invite à réfléchir sur cette nouvelle forme de cohabitation urbaine. Un grand Nothomb à dévorer sans modération.

 Rien ne s’oppose à la nuit (de Delphine de Vigan)

Une jeune femme évoque le passé de sa maman, emportée récemment par une maladie nerveuse. Recherchant les causes de sa mort, Delphine fouille le passé de sa famille et découvre de vilains travers (dépression, alcoolisme, suicide). Un sujet intime traité avec beaucoup d’élégance par l’auteur dans ce cinquième ouvrage du top 10 des romans.

 Vacances corsées (de François Ned)

Remontant de 4 places dans notre top 10 des romans, cette histoire de taupes carnivores, attaquant les touristes et laissant perplexes les gendarmes, a beaucoup plu en raison de son originalité et de sa truculence. Une jolie écriture, des personnages inquiétants et une réflexion sur les manipulations génétiques contribuent au succès du livre. Reprenez donc une semaine de congé avec ces « vacances corsées » !

 Home (de Toni Morisson)

Le prix Nobel de littérature 1993 nous propose une histoire sombre, dans laquelle un ancien soldat revient aux sources pour retrouver sa sœur disparue. Regagnant le top 10 des romans après quelques péripéties, Home décroche ainsi la 7e place du classement. Sur fond de saga familiale et de ségrégation raciale, vous apprécierez ce récit prenant et romanesque de 150 pages.

 Glacé(de Bernard Minier)

Un matin, des ouvriers d’une usine hydroélectrique découvrent une ombre pendue à une plate-forme. Ils découvrent alors qu’il s’agit d’un cheval à la tête tranchée … c’est ainsi que commence cet ouvrage, qui se hisse à la 8e place de notre top 10 des romans. Par la suite, le lecteur découvrira l’enquête du commissaire Martin Servaz, un flic toulousain sympathique et ne sera pas au bout de ses surprises en raison des nombreux rebondissements de cet excellent thriller à recommander à tous nos lecteurs.

 Pulsion (de Julien Dorcel)

Le nouveau soft porno de l’année intègre enfin le top 10 des romans. L’histoire est drôle à souhait : découvrant par hasard la formule de l’hypersexualité, un savant fou veut la tester sur des inconnus pour parfaire sa trouvaille. Avec l’aide de ses nièces et son neveu, aussi délurés que possible, leurs essais porteront sur un couple d’avocats, deux jeunes nageuses, ainsi qu’un curé et sa paroissienne, qui seront pris d’une frénésie sexuelle digne des orgies romaines. Un très bon soft porno et un excellent cadeau coquin pour Noël.

 Nemesis (de Philip Roth)

En lisant ce roman, vous découvrirez la mésaventure de la ville de Newark, contaminée par une épidémie de poliomyélite semblable à la colère de Dieu. Face à ce fléau, un homme, Buck Cantor, hésite entre assumer ses responsabilités ou fuir avec son amie Marcia. Une ambiance surprenante et une belle écriture pour le petit Poucet du top 10 des romans à lire obligatoirement cette année.

Le coup de cœur du mois: Féerie générale (d’Emmanuelle Pireyre)

Mention très bien du top 10 des romans pour le Médicis 2012. Les prix littéraires couronnent parfois des œuvres décevantes, mais ce n’est pas le cas pour cet ouvrage. Dans « Féerie générale », l’écrivaine nous propose un patchwork d’idées originales. A mi-chemin entre le roman et le recueil de nouvelles, elle nous offre des éléments de réponse sur notre conscience européenne actuelle. Un ouvrage inclassable à connaître …

Le plus grand flop du mois: 50 nuances de grey (de Mme James)

Quittant le top 10 des romans, le livre-évenement de cette fin d’année redescend aussi vite qu’il est monté. Serez-vous attiré par cette histoire d’amour aux détails sensuels, matinée de sado-masochisme ? Profitant d’un effet champignon, l’œuvre semble avoir eu moins de succès en France, qu’en Angleterre. 50 nuances de grey a finalement laissé la place à d’autres soft porno plus modernes.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

20, allée de la Danse, deux nouveaux romans

La tournée au Japon et Première, ou rien ! sont les deux nouveaux romans jeunesse, de ...

Lire les articles précédents :
« Kery James rappeur, fait le bilan »

Kery James, de son vrai nom Alix Mathurin, est né le 28 décembre 1977 à Pointe-à-Pitre, en ...

Le mariage qui divise les français

Un réel pas en avant selon certains, une vraie menace selon d'autres. Le mariage pour ...

Eric Clapton : l’album “Slowhand” fête ses 35 ans

Sorti en novembre 1977, "Slowhand" est l'album d'Eric Clapton qui connut le plus de succès ...

Fermer