Accueil / High-Tech / Total War: Attila, le nouvel opus sur PC et Mac!

Total War: Attila, le nouvel opus sur PC et Mac!

15356462330_1efc64def2Synopsis: Avec un million de cavaliers chevauchant à ses côtés, le roi guerrier légendaire approche, et il a une soif de conquête à assouvir. Prendrez vous les armes pour établir votre propre royaume barbare ou oriental? Ou affronterez-vous la tempête qui est sur le point de s’abattre sur l’Empire romain en déclin dans une ultime lutte pour la survie? La série à succès des batailles en temps réel et des campagnes au tour par tour vous plonge dans l’apocalypse, à l’aube de l’Age sombre.

Après, Total War Rome II, Le nouvel opus  Total War : Attila développé par Creative Assembly et édité par SEGA est sorti le  17 février. Nous avons donc testé ce nouveau jeu et allons vous faire part de nos impressions.Dans ce nouveau Total War, vous retrouverez un personnage aussi important que sanguinaire de l’histoire : Attila le Hun, autrement dit : Le Fléau de Dieu, de quoi faire trembler les armées qui se confrontent à lui et son peuple !


Dans cette nouvelle chronique nous allons donc voir les principaux changements et améliorations par rapport au précédent Total War.

Les factions et les campagnes très diversifiées: En effet, vous ne serez pas limités aux Huns dans ce nouvel opus ! Après le prologue qui permettra aux nouveaux joueurs de s’habituer aux fonctionnalités du jeu en jouant les Wisigoths dans une campagne fort sympathique, vous aurez le choix entre 10 factions différentes en démarrant une partie, ou 13 si vous optez pour le contenu téléchargeable (DLC) : « Viking Forefathers Culture Pack » actuellement à 7,49 euros sur Steam. Chaque faction a ses propres caractéristiques et faiblesses donc la façon de jouer ne sera donc pas la même selon la faction choisie en début de partie ce qui permet d’avoir accès à des campagnes très différentes les unes des autres avec des stratégies diverses pour remplir les objectifs, ainsi avec des peuples « nomades » comme les Huns, vous pourrez adopter une stratégie assez offensive en attaquant avec force les autres empires alors qu’avec l’ Empire Romain, vous privilégierez une stratégie défensive afin d’éviter la destruction de vos territoires déjà acquis .Les peuples disponibles sont :14922873333_5aa0c1f280

  • – Les Huns
  • – l’Empire romain d’Occident
  • – L’Empire romain d’Orient
  • – L’Empire sassanide
  • – Les Vandales
  • – Les Wisigoths
  • – Les Ostrogoths
  • – Les Alains
  • – Les Francs
  • – Les Saxons
  • – Les Danois (DLC)
  • – Les Geats (DLC)
  • – Les Jutes (DLC)

Les graphismes très nettement améliorés: De Total War: Rome II à Attila, le moteur graphique n’a pas été modifié, cependant on remarque bien les efforts des développeurs au niveau du graphisme que ce soit au niveau de l’ambiance générale, en particulier des effets de la météo qui sont très agréables à regarder, aux batailles et sièges qui trouvent donc un réalisme amélioré avec des animations plus fluides et des armements de l’époque qui reproduisent fidèlement l’histoire.

Le gameplay retravaillé et l’interface clarifiée : De nouveaux ajouts font également le charme de ce nouvel opus comme la réapparition du système de la famille à laquelle on offre des postes de choix, ainsi que l’interface qui permet désormais d’avoir plus d’informations sur l’écran de jeu pour une meilleure gestion civique, politique et progression technologique
Nous avons aussi la fumée au dessus de certaines villes qui prévient de la maladie présente à ces endroits que les armées peuvent contracter et propager dans votre propre peuple. La présence du nouveau système de dévastation par le feu est aussi jouissive lorsque le feu se propage dans les bâtiments ennemis, semant la panique au sein des armées ennemies et détruisant des villes entières, mais qui peut aussi provoquer une défaite rapide si le feu se propage au sein de votre propre empire. Avec un niveau de difficulté parfois très élevé pour certaines factions comme pour l’Empire romain d’Occident qualifié de légendaire !

En conclusion, on peut dire qu’en prenant comme point de départ Total War : Rome II et les critiques des joueurs, on nous offre donc un nouvel opus sans les soucis de son prédécesseur, avec de très beaux graphismes, des nouvelles fonctionnalités intéressantes qui devrait vraiment satisfaire les adeptes des Total War, ainsi que les nouveaux joueurs avec une ambiance sombre et des campagnes très agréables à jouer qui plairont à tous joueurs de jeu de stratégie.
Total War : Attila est disponible sur Steam pour 39, 99 euros sur PC et Mac.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Gilbert and George, The Great Exhibition jusqu’au 6 janvier 2019 à LUMA Arles

Gilbert PROUSH et George PASSMORE, sont deux artistes plasticiens « So British ». Ces excentriques Londoniens, vivent ...

Lire les articles précédents :
Daran présente une performance live unique au monde

Daran actuellement en Tournée pour défendre son dernier album intitulé "Le Monde Perdu" présenté ici même  sur ...

Cosmopolitan c’est aussi des box, pour un bon plan beauté !

La CosmopolitanBox, c’est une box quatre fois par an, en édition limitée, pour découvrir sept ...

La famille trop d’filles : Dana, la chef sans orchestre.

La famille trop d’filles revient avec un nouveau roman, paru aux éditions Nathan, le 5 ...

Fermer