Accueil / En Région / Avignon Off 50 ème édition : La Grande Parade se lance en locomotive…

Avignon Off 50 ème édition : La Grande Parade se lance en locomotive…

Forte chaleur : Avignon et ses 38 degrés dans les rues se frotte au public clairsemé en ce vendredi soir à 17 heures…

17 h 30, départ de la parade depuis la place de l’horloge avec les Comédiens de ZIC ZAZOU et leur spectacle de rues « Hors les Rails » ! dans le cadre du Avignon Off Surprise pour un grand nombre d’Avignonnais de voir cette locomotive rouillée au centre de leur ville, avec ses comédiens musiciens qui animent autour de leur machine une procession « Post-moderne » de l’époque industrielle sidérurgique et prolétaire que les rails symbolisent par l’engin hors norme qui se déplace sur roues. Souvenez-vous de la video de Carmen de Bizet ZIC ZAZOU qui a fait le BUZZ sur le web avec 1 654 000 visites depuis 2012, filmée dans les hangars de ces « bidouilleurs » virtuoses de musique classique qui avec leurs outils ont détourné ce grand classique musical !

Zic Zazou
Zic Zazou en Avignon

Autre bonne surprise de cette gigantesque parade dans le centre d’Avignon :Les CHICOS MAMBO qui déambulent pour présenter TUTU  (du 4 au 25 juillet-Collège de la Salle). Ce spectacle de VAL PRODUCTIONS 47 a été un immense succès à Paris et les réservations dans la capitale du Vaucluse vont « bon-train » !

Un plein de spectacles
Un plein de spectacles

Olivier PY le directeur du Festival d’Avignon, ne cache pas son contexte budgétaire réduit « En 2014, le Festival avec le conflit des intermittents du spectacle et aussi à cause d’une météo capricieuse a accusé une perte de 240 000 euros… » disait il à la conférence de presse du mois de mars 2015, devant les journalistes accrédités pour ce grand évènement !

Alors depuis vendredi 3 juillet, les langues parlent sur la place d’Avignon et les directeurs de théâtres voient aussi un certain désengagement des pouvoirs publiques sur l’aide apportée pour le bon déroulement du OFF. Vrai faux débat pour les partisans d’un Festival qui reste emblématique pour le théâtre amateur ou professionnel qui investit dans les compagnies privées ou associatives.

Cécile HELLE a retiré 49 000 euros au budget de la mairie, bien que socialiste et plutôt portée sur le spectacle populaire ! La guerre aux gaspillages est lancée cette année, « on tire sur les bourses » me disait Fred un intermittent qui bosse au théâtre des Béliers de manière « provisoire ». Ici et là c’est aussi la récession qui engendre 4% de baisse pour au final un budget rectifié à 13,3 millions d’euros… »Il fallait ça, pour la 50 ème édition ! » me dit Marielle  autour d’un rosé bien frais au Bar des Célestins, il faut dire qu’Avignon aime ses comédiens qui viennent de toute la France avec Paris en tête, alors boire et s’amuser c’est aussi tout l’enjeu de ce Festival !

Théâtre et romantisme
Théâtre et romantisme

Pour Bernard LE CORFF (AF & C Avignon) le chargé de mission du Festival, relativise en expliquant que les mairies envoient des émissaires pour remplir les saisons théâtrales des villes comme Nantes, Tourcoing, Amiens…ou Nice « Avignon reste un laboratoire pour une multitude de créateurs de spectacles, ici on peut tester et l’art théâtral reste une valeur sûre » m’annonçait Gilles (Gilox) qui cette année va rester dans la rue pour un spectacle minimaliste « entre la danse et le théâtre…j’espère aussi me faire repérer, mais pour moi louer une salle reste hors de mon budget !! » Sa copine « Néné » elle, est plus nuancée « Nous ici on est mal vu car venir avec son sac à dos et faire la manche ça plait pas à tout le monde, l’an dernier les municipaux nous ont demandés de foutre le camp, moi je suis pieds-nus pendant les 3 semaines et j’entends souvent des réflexions désobligeantes sur ma manière d’être… »

Les compagnies résistent mais 30 % d’entre elles ne finissent pas le Festival et préfèrent partir car louer une salle c’est avancer de l’argent, faute de public les théâtres se vident petit à petit, ou pas suivant les lieux et leur renommée !

Eric FONTAINE

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Peugeot présente sa nouvelle collection Legend de vélos

Peugeot présente sa nouvelle collection Legend de vélos en avant-première à Monthléry. Peugeot propose aux ...

Lire les articles précédents :
Un visage frais et mis en valeur

C'est l'été ! Vous voilà sur la plage, en montagne, encore au travail (je compatis) ...

Les séries à ne pas manquer cet été

ATTENTION SPOILERS _ ATTENTION SPOILERS _ ATTENTION SPOILERS Vous n’avez pas de projets particuliers pour ...

les Solaires Shiseido : Soleil en toute confiance

Rien qu'à l'évocation de ce nom : Shiseido, c'est tout un univers de poésie, de ...

Fermer