Accueil / Culture / Littérature / BD / Blackfury, premier tome, La griffe du Styx

Blackfury, premier tome, La griffe du Styx

La griffe du Styx est le premier tome de Blackfury, une bande dessinée de Stéphane Goddard et Henscher, parue aux éditions Ankama, le 16 septembre 2016. Un récit futuriste de super héros, au sein d’un complot politique et de recherche d’identité, le tout dans un effet graphique surprenant et réussi.

blackfury-t1-la-griffe-du-styx-ankamaA Newa, capitale de Katarsis, un présentateur télé annonce à ses chers métaspectateurs qu’il est en direct de la fête somptueuse donnée par Lord Baad, le célèbre capitaine d’industrie. Ils vont donc ce soir célébrer le lancement de sa nouvelle flotte spatiale. Le présentateur se retourne et aperçoit que l’ascenseur arrive, il fait patienter ses métaspectateurs, avec une courte pause… Alors qu’il se prépare à reprendre rapidement le direct, une parte s’ouvre derrière lui, des hommes, robots armés font feu, l’écran de la caméra devient rouge… Les hommes armés se présentent rapidement en expliquant que l’alliance du Styx a une annonce à faire. Lord Baad est pris en otage. Alors que les hommes continuent à tirer et à tuer, deux voix semblent se répondre pour faire l’état de la situation, comme si un assaut aller bientôt avoir lieu !

blackfury-t1-la-griffe-du-styx-ankama-extraitLe récit est assez plaisant à découvrir, avec une scène d’action qui débute, pour attirer rapidement le lecteur dans cette intrigue bien menée. Histoire reste assez simple, avec un super héros qui ne sait rien de son passé, qui semble se chercher, une vie sentimentale touchante et réelle, et un complot politique a démantelé, pour savoir qui prêche le bien… Ce qui est intéressant dans cette bande dessinée est la mise en scène et les différents personnages qui se mettent en place. Les flashbacks de Blackfury enfant, dans des épreuves surprenantes et dangereuses, sont également curieux. L’intrigue est donc bien menée et attachante, tout comme les deux super héros, Blackfury et Sky. La fin de ce premier tome sonne très bien et arrive à captiver réellement l’attention, pour connaître la suite… Le dessin est très bien réalisé, assez strict et dynamique, avec un sublime choix de couleurs, en noir et doré, une belle nuance d’ocres, qui apporte une atmosphère particulière, parfois douce-amère.

La griffe du Styx est le premier tome de Blackfury, un récit particulièrement bien réussi, malgré les bases simples de complot politique et de recherche d’identité, sous une trame infime de romance. La bande dessinée est très intéressante et le final bien captivant…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Où est cachée la petite souris ?

Où est cachée la petite souris ? est un livre cherche et trouve des éditions ...

Lire les articles précédents :
Slaughterhouse Brothers : The Man is gone avec classe

Slaughterhouse Brothers est un groupe qui m'avait agréablement surpris avec un premier album sorti fin 2014, ...

Je joue et j’apprends, une nouvelle collection ludique de Nathan !

C’est avec l’aide de deux petites valises et de jeux, que les jeunes enfants, dès ...

B.P.R.D. Origines, le deuxième volume

Mike Mignola, toujours bien accompagné, continue à dévoiler les secrets de la genèse du bureau de ...

Fermer