Accueil / Sport / Gymnastique / Bronze européen pour la gymnastique française

Bronze européen pour la gymnastique française

Cette semaine avaient lieu au sein de la PostFinance Arena de Berne (Suisse) les championnats d’Europe de gymnastique artistique. Les gymnastes françaises féminines ont pris part à ce rendez-vous incontournable, une des dernières compétitions préparatoires avant la manifestation ultime, les Jeux Olympiques de Rio qui se dérouleront cet été.

Cette année seul le concours par équipe était prévu pour la catégorie sénior. Le format était le suivant : 5/3/3, ce qui signifie 5 gymnastes par pays, 3 gymnastes par agrès et 3 notes prises en compte pour le classement. Avec ce type de format, il n’y a pas place à l’erreur puis qu’aucune note n’est écartée du total.

La journée de jeudi de gymnastique a marqué le début de la compétition pour les gymnastes françaises avec l’épreuve de qualification. Nos françaises ont pris part à la première subdivision et on dû attendre la fin de la journée au termes de quatre subdivisions pour connaître le classement final. Seules les 8 meilleures équipes remportaient leur ticket pour la finale du concours par équipe ayant lieu le samedi. L’épreuve de qualification avait aussi pour vocation de déterminer les gymnastes qui prendront part à la finale par agrès du dimanche.

Retour sur l’épreuve de qualification du jeudi.

equipe France Championnat europe de Gym

Démarrage de l’équipe de France à la poutre.

Les trois gymnastes alignées sur cet agrès étaient Oréane Lechenault, Marine Brevet et Marine Boyer. Les trois jeunes filles mènent leur exercice jusqu’au bout sans chute, le passage des Marine Brevet et Marine Boyer sont même d’excellente consistance et potentiellement qualificatifs pour la finale par agrès. Oréane Lechenault obtient 13,400, Marine Brevet 14,366 et Marine Boyer 14,200 pour un total de 41,966. Un bon démarrage pour l’équipe française.

Exercice de Marine Brevet à la poutre : https://youtu.be/SgM12gXm7wk

Sol

Deux bons exercices pour Marine Brevet et Marine Boyer qui obtiennent respectivement 13,800 et 13,600. Oréane Lechenault chute malheureusement sur sa première diagonale en full-in groupé et obtient une note de 12,533. La France totalise 39,933 au sol.

Saut

Oréane Lechenault ouvre le bal avec un yurchenko vrille qui lui permet d’obtenir la note de 13,700. Marine Brevet réalise le même saut avec une grande qualité d’exécution et obtient 14,241. Marine Boyer présente un exercice d’une difficulté supérieure, un yurchenko double vrille et réalise une grosse note de 14,700. Un bon passage des françaises à cet agrès qui totalisent 42,641.

Exercice de Marine Boyer au saut : https://www.youtube.com/watch?v=cc5usGzy134

Barres

Les barres asymétriques sont l’agrès fort de nos françaises avec trois grandes spécialistes que sont Oréane Lechenault, Alison Lepin et Loan His. Alison est dotée d’un exercice d’une grande difficulté mais se laisse submerger par l’émotion pour sa première grande compétition européenne et réalise deux chutes. Elle obtient 11,066. Oréane Lechenault est la deuxième à passer et fait preuve d’une grande consistance depuis maintenant plusieurs compétitions à cet agrès. Elle obtient un excellent 14,033. Loan His clôture la journée de qualification mais touche le sol (faute comptabilisée comme une chute -1point) après avoir réalisé sa valse en barre inférieure. Coup dur pour la gymnaste qui avait le potentiel et l’objectif de se qualifier en finale à cet agrès. Elle obtient la note de 13,200. La France clôture la journée sur un décevant 38,299 aux barres asymétriques, un total bien en deçà de leur potentiel.

Exercice d’Oréane Lechenault aux barres asymétriques : https://www.youtube.com/watch?v=ZjBd4eAy51s

La France a obtenu la 6ème place du concours par équipe et obtient donc son ticket pour les finales de samedi. Au niveau individuel, Marine Brevet est qualifiée pour la finale au sol et la poutre. Marine Boyer est qualifiée pour la poutre également.

Finale par équipe de samedi

Comme lors des qualifications, l’équipe française démarre sa compétition à la poutre. Le format de la compétition est identique 5/3/3, les gymnastes alignées sur les agrès sont les mêmes que lors des qualifications.

Poutre

Oréane Lechenault réalise un bon exercice, elle commet un certain nombre de déséquilibres mais fait preuve de beaucoup de sang froid et réussit à porter l’exercice jusqu’au bout sans chuter. Elle réalise une faute importante sur la sortie, un peu basse et manque de toucher le tapis avec ses genoux. Elle obtient une note sévère de 12,800. Marine Brevet réalise une poutre moins stable que lors des qualifications et obtient la note de 13,733. Marine Boyer clôture la rotation avec un exercice très stable et obtient la note de 14,333, mieux qu’aux qualifications. La France réalise ici un très bon début de compétition sur un agrès difficile.

Poutre Marine Boyer : https://www.youtube.com/watch?v=KJkXYfw_4A8

Sol

La France est généralement défavorisée à cet agrès par le manque de difficultés que présentent les gymnastes. Marine Boyer a ici ouvert le bal avec des réceptions maitrisées, probablement son meilleur résultat à cet agrès, elle obtient la note de 13,900. Oréane Lechenault est la deuxième à s’élancer. Elle ne répète pas l’erreur des qualifications et obtient une très bonne note de 13,666. Marine Brevet termine avec un exercice un peu moins bon que lors des qualifications suite à une sortie de praticable dès la première diagonale qui lui inflige une pénalité de -0,3. Elle obtient une note de 13,766.

Saut

Très bonne rotation des françaises à cet agrès qui réalisent trois sauts maitrisés, Oréane améliore sa note par rapport aux qualifications et obtient 13,900, Marine Brevet14,166 et Marine Boyer 14,733. Le podium devient alors accessible.

Barres

Les françaises ne pouvaient que s’améliorer par rapport aux qualifications. C’est Oréane Lechenault, très stable à cet agrès, qui a ici ouvert le bal. Elle esquive une chute et parvient a réalisé un mouvement d’une grande teneur, elle obtient 14,266. Alison Lepin passe ensuite, elle doit absolument effacer l’erreur de la qualification. La gymnaste réalise un très bel exercice d’une grande difficulté et obtient un superbe 14,600. Reste à présent Loan His, le podium est à la portée, aucune faute n’est permise. Loan frôle la chute à nouveau sur le même élément que lors des qualifications mais parvient à se reprendre et réalise un très bon exercice qui lui vaut la note de 14,633.

Exercice d’Alison Lepin : https://www.youtube.com/watch?v=UIsuyPPFUPU

Explosion de joie dans le clan français. Une compétition de gymnastique sans faute, restent 4 équipes à passer, la Suisse pourrait encore perturber le classement des françaises en gymnastique.

Quelques minutes plus tard, verdict, la France obtient une magnifique médaille de bronze en gymnastique par équipe, 3ème derrière deux grandes nations de la gymnastique, la Russie (1ère) et la Grande-Bretagne (2ème).

Championnat europe Gym Bern

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Emilie Lefebvre

A lire aussi

Parcours du Tour de Yorkshire 2017

Le Tour du Yorkshire 2017 dévoilé ce matin à Bradford

Le parcours de la 3ème édition du Tour de Yorkshire a été dévoilé ce matin au cours ...

Lire les articles précédents :
Profil du prologue Dauphiné Libéré 2016
Prologue du Dauphiné libéré : un départ explosif

C'est un départ explosif qui attend aujourd'hui les prétendants à la victoire finale sur le ...

Mohamed Ali est décédé le 3 juin 2016
Mohamed Ali est décédé à l’âge de 74 ans

Mohamed Ali, légende de la boxe, s'en est allé ce vendredi 3 juin, à 74 ...

Un petit bout d'Elles © Éd. Le Lombard
Un tout petit bout d’elles – ou comment aborder un sujet terrible !

Lorsqu’on lit ce titre « Un petit bout d’Elles », si anodinement, en passant devant ...

Fermer