Accueil / Culture / Littérature / BD / Le Maître d’armes

Le Maître d’armes

Le Maître d’armes est une bande dessinée de Xavier Dorison et Joël Parnotte, parue aux éditions Dargaud, Le 2 octobre 2015, un récit troublant, dur, tragique, poignant et éblouissant, une traque à l’homme sans limite pour l’amour de Dieu…

le-maitre-d-armes-dargaud1531, fin du Moyen-Age et début de la Renaissance, des temps indécis, troubles, dans lesquels des chevaliers doivent s’affronter en duel pour devenir le futur maître d’armes du Roi. Ce jour-là il pleut, Hans Stalhoffer, ancien maître d’armes de François Ier, doit battre en duel le comte Maleztraza. Le combat ne se passe pas comme tout le monde le souhaiterait, les deux hommes sont blessés et sont rapidement soignés. Hans Stalhoffer rend son arme, le comte Maleztraza devient donc le nouveau maître d’armes du Roi. Mais ce dernier accepte mal cette fausse victoire et va voir le chirurgien d’Hans Stalhoffer, Gauvin de Brême, un ami, pour lui jurer qu’un jour il le retrouverait, et qu’il aurait enfin sa revanche ! Quatre ans plus tard, Hans Stalhoffer travaille pour un prêtre, il doit récupérer les taxes pour l’église à ceux qui ne paient pas. Faire peur aux oies égarées, quitte à leur faire du mal, afin que l’église puisse percevoir correctement ses taxes. Un soir, l’ancien maître d’armes reçoit la visite de son vieil ami Gauvin, qui lui demande de l’aide…

le-maitre-d-armes-dargaud-extraitC’est dans un contexte tumultueux et historique que revient Xavier Dorison, un récit brutal, dans lequel des hommes s’entretuent au nom de leur religion, une situation toujours d’actualité en 2015 ! La violence, la haine sont donc au cœur de cette bande dessinée dans laquelle des hommes souhaitent remettre la traduction du Nouveau Testament à un imprimeur suisse, le seul à bien vouloir l’imprimer. Une traduction qui permettra à tous de comprendre les saintes paroles, et aux gueux de ne plus se faire dépouiller par l’église… L’histoire, une chasse à l’homme, permet de découvrir quelques personnages très différents, dont les opinions sont bien évidemment, fermement différentes, pour une opposition sanglante, démesurée. La psychologie des personnages est très travaillée, tout comme leurs émotions, leur peine, leur souffrance, leur haine, leur amour, leur croyance. Cette chasse est haletante, pleine de rebondissements et d’éclats, d’espoir et de désarrois, de batailles et de défaites. Le trait de Joël Parnotte est superbe, réaliste, détaillé, travaillé, expressif, il offre de très belles planches, et retranscrit très bien cet hiver glaçant et sanglant.

Le Maître d’armes est une bande dessinée qui revient sur cette injustice, ce contexte historique et religieux, ce fait de tuer des hommes au nom d’une religion, où la violence, la haine et la mort sont encore à l’heure actuelle des sujets d’actualité…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Lady Sir – Journal d’une aventure musicale

Lady Sir est l’histoire de deux rencontres, celle de Rachida Brakni et Gaëtan Rousses,  puis celle de leur groupe, ...

Lire les articles précédents :
Nutsery, la pause snack à base de noix et fruits secs

Consommés depuis la nuit des temps, les fruits secs entrent dans la préparation de nombreux ...

A comme Baleine – Un intrus dans l’alphabet

A comme Baleine - Un intrus dans l’alphabet est un nouvel album des éditions Nathan, ...

All That Jazz à Cap Cinéma

C'est le tout nouveau Cinéma du centre commercial Polygone Riviéra (de Cagnes sur Mer 06) ...

Fermer