Accueil / Agenda / Les Nuits Claires 2016 : voulez-vous danser avec moi, ce soir ?

Les Nuits Claires 2016 : voulez-vous danser avec moi, ce soir ?

Ce week-end, Marie Claire s’amourache pour la seconde fois du Yoyo, le très chic et glamour club du Palais de Tokyo. Une invitation à embrasser sa deuxième édition de ses Nuits Claires, au rythme d’un line-up électronique de toute beauté. Un péché mignon à consommer avec curiosité pour découvrir la future playlist de vos ébats nocturnes.

Vendredi : c’est hype and sexy

On s’enivre en douceur avec la pop psychédélique et sensuelle de Jono Ma la moitié de Jagwar Ma, le MGMT australien. Dans la foulée on se déhanchera sur les beats moites et groovy de Her : nouvelle création moins rock que Popopopops mais tout aussi fiévreuse de Victor Solf et Simon Carpentier. L’instant midinette vous sera offert par Josef Salvat : c’est tendance, c’est frais et ça tourne en boucle sur la FM avec ses faux airs de Coldplay ! Mais la reine du soir à ne surtout pas rater se nomme Claude Violante

Claude Violante @Alberto Cabrera
Claude Violante

Tout droit échappée de la synthé-pop de Haussmann, Claude Violante entame une carrière solo en épousant une house érotisante et envoutante. Une plongée romantique dans les années 80-90 qui réactualise notre indémodable French Touch. Le mieux c’est de l’écouter pour laisser le charme s’opérer.

 

Samedi : the place to be dancing !

Faut-il encore présenter Étienne de Crécy ? Le penchant non robotisé de notre chère exception électronique française, adoubé internationalement  tel un Dieu Superdiscount à moustache ? Quitte à se lâcher, autant embrasser le flow trash  de l’égérie punk technoïde féministe Peaches. Pour les plus téméraires, Bretons vous gratifiera de son rock épique hypnotique. Et Marie Claire ne s’arrête pas ! Aux côtés de ces bêtes de scènes, trois nouveaux talents sont mis en lumière.

Les petits protégés de The Shoes, Postaal : duo franco-britannique bien mystérieux qui distille une pop acide festive. Le collectif barcelonais Yall qui s’habillent chez Desigual depuis que leur single Hundred Miles appuie la campagne tv de la marque. Mais la petite perle indée en voie d’être sacrée dans la catégorie «renouveau electronica made in France» se nomme Les Gordon.

Les Gordon : petit Fakear déjà grand

Les Gordon @ FlavienPrioreau
Les Gordon

Enfant légitime de C2C et Fakear, diplômé en conservatoire option violoncelliste,  Marc Mifune accouche d’une électro jazzy pétillante. Une expérimentation sonore qui vous distille un sentiment de bien être. Une rencontre s’imposait :

Depuis 2 ans, la presse te considère comme « un ambassadeur beatmaker de la french touch electronica acoustique». C’est classe, mais ça veut dire quoi ?

Merci !  En général, beatmaker, c’est « faiseur de rythme », on est des beatmakers à partir du moment où on compose sur un ordinateur avec des séquences en boucle ou pas, mais qu’on utilise les séquenceurs comme Live Ableton, Logic, etc pour faire de la musique. French Touch electronica acoustique, on peut dire que mon projet consiste à faire cohabiter de l’electronica avec des sons acoustiques tels que la guitare ou le violoncelle, son que je produis moi-même et non samplé.

Je suis content de pouvoir représenter cela, ça a été un point de départ comme idée de mixer des sonorités acoustiques avec de l’électronique sur mon projet Les Gordon.

Il est facile de t’imaginer comme un chef d’orchestre derrière tes platines. A quand Le Gordon’s band ?

Le « Les Gordon Orchestra » a pu se faire déjà avec un concert pour la Route du Rock Hiver où avec des élèves du Conservatoire ( des pianistes, des violonistes, etc) on a repris des titres de mon répertoire et on les a revisité avec eux. Une très belle expérience qui mériterait d’être reproduite !  Sinon oui comme ma musique se prête à l’arrangement avec plusieurs musiciens, ce serait super de pouvoir avoir des musiciens qui m’entourent.

Au quotidien tu écoutes plus Aphex Twin que David Guetta. Si on t’impose un featuring bankable, tu choisis qui ?

Haha ! J’ai le droit de demander un feat français ?  je dirais Marina Kaye, je trouve qu’elle a une voix très particulière.

En résumé : Du hype, des nouveautés, et des piliers de la scène électronique internationale. Cette seconde édition des Nuits Claires risquent de vous garder éveiller jusqu’aux aurores de l’été.  

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Yohann.Marchand

A lire aussi

Birdy Nam Nam : Dance à l’Olympia or Die

Le 16 septembre 2016 est sorti en toute discrétion Dance or Die, le quatrième album de Birdy ...

Lire les articles précédents :
Ma pochette Montessori anniversaire

L’anniversaire est mis en avant à travers ce nouvel ouvrage qui s’inscrit dans la pédagogie ...

SFR enrichit son offre de bouquets TV

Les clients SFR peuvent dorénavant accéder à plusieurs bouquets communautaires et profiter de deux nouvelles ...

La Grande Librairie rend hommage à Jim Harrison

Comme chaque semaine, François Busnel recevra sur France 5 les auteurs de l’actualité littéraire. Au ...

Fermer