Accueil / Culture / Les tourbières noires, un one shot de Christophe Bec

Les tourbières noires, un one shot de Christophe Bec

Les tourbières noires est un album de Christophe Bec, mêlant habilement drame et fantastique, paru aux éditions Glénat, le 13 janvier 2016. L’auteur complet, scénariste et dessinateur, propose son adaptation libre du conte La peur, de Guy de Maupassant…

501 LES TOURBIERES NOIRES[BD].inddDans les bois, deux hommes sont armés de fusil. Accompagnés de chiens, ils semblent traquer une bête, un animal. Baptiste est avec son ami, ses chiens rouges traquent la bête, ils pistent aisément leur proie qui est blessée, ils ne la lâcheront jamais. Ses chiens rouges sont nourris au sang depuis leur premier âge et dressés ainsi, à traquer jusqu’à la mort. Les deux hommes continuent d’avancer dans les bois, suivant les chiens qui traquent le loup vu dans les parages… Les deux hommes parlent, du loup, de la bête du Gévaudan, de la tourbière de la Vergne noire. Mais Baptiste interpelle Bayac, il affirme avoir vu quelque chose de sombre et gros, prêt de la tourbière et demande à son ami d’aller voir ! Bayac s’éloigne, l’arme à l’épaule, près à tirer sur une bête, un loup… Eloigné, Baptiste met également son arme en joue et tire deux fois sur son ami. A terre et impuissant, Bayac perd son sang et demande à Baptiste pourquoi…

les-tourbieres-noires-glenat-extraitLe récit est inquiétant dès les premières planches, avec ce meurtre de sang-froid, prémédité. Puis le récit s’oriente différemment, présentant un nouveau personnage, un photographe amoureux de l’Aubrac et de ses paysages tortueux. Alors que le héros prend tranquillement ses clichés, il ne fait pas attention à la nuit qui tombe amenant également le brouillard. Il se perd rapidement mais trouve par hasard un curieux gîte rural. Là il va faire la connaissance de Baptiste, plus vieux de dix-huit ans… Une rencontre étrange, dramatique, sulfureuse, inquiétante, fantastique, qui est assez intrigante et prenante, avec une jolie part de découverte, de surnaturel et de stupeur. Le dessin est réaliste, très recherché et travaillé, avec beau cahier graphique, de huit pages, à la fin de l’album.

Les tourbières noires est un one shot, un album inquiétant et intéressant, fait de légendes, dans une contrée splendide et sauvage, mêlant réalité et surnaturel, avec élégance et subtilité, laissant ainsi planer le doute…

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Magnum, les livres de photographies : Le catalogue raisonné

Photos légendaires ou inédites, ce très beau livre Magnum mets en lumière le travail des photographes ...

Lire les articles précédents :
Deadlock
Deadlock – 1er pas dans l’enfer du pénitencier de Schelger !

Les éditions Taifu Comics présentent les premières pages de leur nouveau Thriller, Deadlock ! Schelger, célèbre ...

Explore ! Les animaux

Les éditions Gallimard présentent un nouvel et bel ouvrage de la collection Mes premières découvertes. ...

Le Salon du Running : 31 mars au 2 avril

Le Salon du Running aura lieu du 31 mars au 2 avril 2016, à Paris (75), au ...

Fermer