Accueil / Culture / Littérature / BD / « Shōchū on the rocks », le nouveau global manga aux éd.Ankama

« Shōchū on the rocks », le nouveau global manga aux éd.Ankama

Avec ce premier tome de « Shōchū on the rocks », le nouveau global manga aux éd.Ankama, on plonge direct dans un univers médical, fantastique doublé d’une ambiance de psychopathe !

Ce shitei débute à l’université de médecine de Djezel, en plein examen, où les candidats : Rita Montalcini, James Parkinson et Silène Darwin doivent prouver leur dextérité à opérer un patient, devant trois examinateurs… l’un d’eux est le réputé Docteur Darwin, père de Silène.

planche1 shochuSeulement voilà, ils sont interrompus par le concierge de l’établissement qui rapporte au jury, que l’un des candidats a été filmé entrain de voler les sujets.

L’examen prend fin, le tricheur est puni, et, pour noyer sa défaite, il finit par s’étourdir de bars en bars ; C’est après un bon Shōchū, (boisson japonaise aussi       « light » que le saké !!), qu’il perd connaissance.

Au réveil de son ivresse, ce candidat malhonnête se retrouve embringué dans une histoire folle … Un individu aussi déjanté qu’effrayant, Vega Shipman, lui rappelle qu’il a fait une promesse ……  Le problème avec le Shōchū, c’est que le personnage a du mal à se rappeler en quoi cette dernière consistait  !!!!!!!

Carole Bartier, avec son scénario loufoque et noir, s’amuse de cette aventure pleine de sens : avec le nom des personnages déjà, qui font référence à de célèbres médecins, mais aussi, avec l’histoire de ce jeune homme qui souhaiterait épater son père et qui, en trichant se retrouve avec l’effet contraire, banni de sa famille, et perdu avec un inconnu aux airs de psychopathe qui n’hésite pas à zigouiller ceux qui se mettent sur son chemin.

Shochu

Les illustrations de Saïd Sassine, que l’on connaissait déjà avec la série Wakfu, font références aux mangas japonais en noir et blanc, mais on reste dans un dessin bien à la française, avec des contours épais et plus arrondis, et avec une lecture de gauche a droite. On retrouve des persos aux airs de chevaliers du zodiaque et, tout plein de bestioles dignes des pokemons qui trainent dans tout le bouquin .

« Shōchū on the rocks » reste une sacré histoire que vous aurez plaisir à découvrir, remplie de petites anecdotes, références … Ça devient presque un jeu de la lire et d’essayer de comprendre ses subtilités !!!

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Lire les articles précédents :
Le jardin potager du Moyen Âge à nos jours à l’Abbaye du Relec

Depuis le mois de mai, un espace de l'abbaye du Relec, en Plounéour-ménez, accueille un ...

Mademoiselle Espérance au Théâtre du Têtard Marseille

Avant une série de représentation au Théâtre Arto d'Avignon en juillet, la troupe Les Carboni ...

Tour de France : Contador, Froome, Quintana ou Nibali ?

Le Dauphiné Libéré, le Tour de Suisse et la Route du Sud nous ont donné ...

Fermer