Accueil / Actu du web / Tanger, la ville de tous les talents…

Tanger, la ville de tous les talents…

Immense ville
Tanger et toutes les rencontres

Pour la troisième édition le Maroc s’ouvre sur de nouvelles rencontres du cinéma, grâce aux talents d’Azedine El Ouafi (l’organisateur) qui a encore géré du 16 au 19 avril, quatre grosses journées de rencontres au coeur de l’une des villes les plus enrichissantes du royaume : TANGER !

Parcourir la ville en taxi, s’est comprendre le développement d’une cité qui dépasse le 1 million d’habitants, agglomération comprise ! Aujourd’hui à la terrasse des cafés en ce début de printemps, les discussions vont bon train sur la signature d’un 4ème terminal qui sera le premier pour un port à être automatisé en Afrique. La société APMT qui s’occupe de l’organisation et de la gestion de ces infrastructures a investi 758 m € pour les plateformes de stockage…

Tanger, c’est aussi les livres et son passé d’écrivains, la 20 ème édition du Salon International des livres se prépare (du 4 au 8 mai) sur des rencontres entre des éditeurs Européens (Espagne, France et Italie…) et le talent des auteurs de fictions, de romans Marocains dont la réputation dépasse de loin, les frontières du Magreb ! La ville s’ouvre sur le sport, actuellement avec 510 matchs programmés le tournoi Tanger-Métropole met les jeunes supporters dans une ambiance de grands jours pour un football fédérateur de passions, mais aussi dans une pépinière de jeunes talents !

En parcourant la ville ce matin, je me disais que Myriam El Khomri la Ministre Française Secrétaire d’Etat de la ville serait fière de constater que la ville de son enfance s’ouvre sur une dynamique populaire dont la culture reste le fer de lance social, dans un Maroc dynamique. Si en février le 17 ème Festival National du Film a clôturé les séances en couronnant le film de Saïd Khallaf avec « A mile in my shoes » c’est pour dire toute l’importance que prend le Royaume à analyser les problèmes sociaux, la montée de la délinquance et de trouver des solutions !

13006569_10207684976296641_7248055164125253133_n
Le CSFF et sa conférence de presse

Aujourd’hui c’est Azedine El Ouafi qui relève le défi du « petit poucet » de la culture et des rencontres à Tanger…Avec ce don de dénicher des talents comme Mark Middlewick (Afrique du Sud) le réalisateur après sa venue à Tanger s’est vu confié un projet cinématographique à Los Angeles ! Ou encore la venue au CSFF 2015 de Younès Yousfi avec le court métrage « Houkak » qui après son couronnement dans  le festival Tangérois a fait le tour du monde par la qualité du scénario et le talent du réalisateur Marocain. La rencontre avec Fadma Kaddouri connue dans la capitale du Rif pour ses expérimentations artistiques et son gout pour l’Art, avait marqué les esprits ici dans la ville du cinéma, la « performer » a été présente cette année avec un 80 minutes baptisé « Thabrate » réalisé avec Badr Hmani…Autre point fort avec un atelier présentant le jeu d’acteur dirigé par Najat Bentahayen, cette enseignante venant du théâtre a organisé au sein même de la prestigieuse University of England des séances de coaching qui sont très demandés ici à Tanger !

Que ce soit à la Cinémathèque, à l’University of New England, au cinéma Rif ou dans la salle de l’Institut Cervantes le programme a présenté des documentaires, des fictions, des ateliers et des colloques sur le cinéma. Dans les personnalités attendus il y a eu la présence de : Ahmed Jaidi, Jalil Daoud, Abdelkrim Ouakrim, Nassira Raoui, Hélène Jimenez ou encore Diego Rodriguez Blazquez ! Pour la France c’est Jacques Fieschi qui a mis à l’honneur son talent d’homme du cinéma, tandis que Marina Moreno a représenté l’Italie et le royaume uni ! Le tout souvent bien commenté par Karim Addoul, critique de cinéma et professeur pour le 7ème art, un beau programme à la clé artistique.

Voici le palmarès : La Shrifa d’Aïsha Benhaha, un film de Thomas Ladenburger (Allemagne) a obtenu le prix du CSFF

Time’s destiny de Ahmed Saïd Kadiri (Maroc) a obtenu le prix du jury

Mascaredos de Andrea Prado a obtenu le Grand prix Fiction (Brésil)

Bout au bout de Asmae el moudir (Maroc) a obtenu le prix du Jury, pour le coup de coeur !

The silence of our friends de Lile Lempiäinen, prix du jury donné à une oeuvre étrangère (Finlande)

 

Eric Fontaine

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Les meilleurs jeux de casino français en ligne

Vous êtes un aficionado des jeux de casino en ligne ou plutôt un joueur occasionnel ? ...

Lire les articles précédents :
La formation des équipes de ventes avec DARDELIN CONSEILS

Votre commerce n’atteint plus les chiffres souhaités? Il y a de plus en plus de ...

Le fusible avec Stéphane Plaza – Paris

Le Fusible est une comédie hilarante où Stéphane Plaza et Arnaud Gidoin se donnent la ...

Burning Tattoo T1 – Éd. Ankama – Voyagez au delà du mur !

Du western en passant par la sci-fi, puis par l’héroic-fantasy avec sa série phare « ...

Fermer