Accueil / Culture / Littérature / BD / Toutes mes nuits sans dormir

Toutes mes nuits sans dormir

Toutes mes nuits sans dormir est un recueil, une bande dessinée de Leslie Stein, chroniqueuse et barmaid, qui pendant un an va prendre la résolution de dessiner une page de bande dessinée par jour. Un ouvrage amusant, plein d’anecdotes, de souvenirs et réflexions, paru aux éditions Delcourt, fin août 2017.

toutes-mes-nuits-sans-dormir-delcourtC’est au 1er janvier 2014, que débute cet ouvrage particulier. Leslie fait une tache sur une feuille ! Elle s’amuse alors avec, et va en faire une illustration qu’elle va trouver incroyable… Des rencontres, des échanges, des discussions vont ensuite rythmer le recueil, qui est un peu décousu. Au fil des saisons, en commençant par l’hiver, Leslie invite le lecteur dans son quotidien, qui est fait d’insomnie, de repas, de rencontres, de soirées arrosées entre potes, de questions et espoirs pour l’avenir, des partages, des souvenirs, de la solitude, de la dépression… Des questionnements qui nous effleurent tous, plus ou moins, pour une lecture très décousue et amusante par moment. Malheureusement il n’y a rien qui interpelle vraiment, cela reste assez simple, basique, sans un réel grand intérêt, car il n’y a pas grand-chose à apprendre, ou à transmettre. Le concept d’une bande dessinée qui parle du quotidien d’une fille a déjà été mainte et mainte fois repris, et celle-ci n’apporte rien de bien original. Le dessin est également très simple, une tête, un visage et des corps très peu nombreux. Les bras des personnages, sont pour la plupart du temps, de simples traits. Le dessin est malgré tout fluide et dynamique, ce qui reste plaisant. Ce qui apporte une ambiance, c’est le choix des couleurs et la police d’écriture, qui va, par moment, changé, selon les anecdotes et les souvenirs.

Toutes mes nuits sans dormir est un recueil, une bande dessinée du quotidien de Leslie Stein, avec anecdotes, pensées, rencontres ou souvenirs, qui est plaisant à découvrir, mais n’offre rien d’original ou de percutant.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
La fraude technologique touche le monde amateur

La fraude technologique touche le monde amateur. Ce n'est plus seulement une crainte, la fraude ...

Le label Dyscool, des éditions Nathan, pour les enfants dyslexiques

En partenariat avec MOBiDYS, expert en accessibilité cognitive, les éditions Nathan lancent le label Dyscool, ...

Formule 1 Verstappen GP Malaisie
Max Verstappen vainqueur du Grand Prix de Formule 1 de Malaisie

Max Verstappen sur Red Bull Renault remporte le  grand prix de Formule 1 de Malaisie ...

Fermer