Accueil / Sport / Cyclisme / Vuelta 2017 : Miguel Angel Lopez vainqueur à Calar Alto, Froome assure

Vuelta 2017 : Miguel Angel Lopez vainqueur à Calar Alto, Froome assure

Miguel Angel Lopez

Miguel Angel Lopez s’est imposé sur la 11ème étape.

Miguel Angel Lopez, coureur de l’équipe Astana, s’est imposé au sommet de l’observatoire astronomique de Calar Alto. 

Miguel Angel Lopez remporte à cette occasion, sa première victoire sur un Grand Tour. Il s’impose devant le maillot rouge, Christopher Froome et l’italien Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida). Le britannique renforce sa place de leader du Tour d’Espagne.

La Vuelta 2017 a pris de la hauteur aujourd’hui avec une étape de 187.5 kilomètres entre Lorca et l’observatoire astronomique de Calar Alto.

179 coureurs ont pris le départ de Lorca, à 12h32, départ réel, pour une étape que les prétendants au général avaient noté comme l’une des plus importantes. C’est la troisième fois dans l’histoire du Tour d’Espagne que la course franchit l’observatoire astronomique de Calar Alto. La première fois remontant à l’année 2004. Année qui avait vu la victoire de Roberto Heras, avant que ce dernier ne remporte le classement général à Madrid.

Retour sur la 11ème étape de la Vuelta 2017 remportée par Miguel Angel Lopez

Le français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) a été le premier attaquant de la journée. Le peloton a vite réagi pour revenir sur le puncheur français et emmener un rythme élevé. La pluie s’est imposée sur la course, comme hier.

Au kilomètre 28, un groupe de 14 coureurs s’est formé, dans lequel on retrouvait Romain Bardet (AG2R La Mondiale) accompagné de deux équipiers, Julien Duval et Hugo Houle. Julian Alaphilippe était également dans le groupe. Ils ont été repris par le peloton au kilomètre 35. Il s’en est suivi de nombreuses attaques avant de voir se détacher l’échappée du jour au kilomètre 50 avec 14 coureurs : Bob Jungels (Quick-Step Floors), Alessandro De Marchi (BMC), Antonio Pedrero (Movistar), Lennard Hofstede (Sunweb), Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), Simon Clarke (Cannondale-Drapac), Antwan Tolhoek (LottoNL-Jumbo), Matej Mohoric (UAE Team Emirates), Sander Armée (Lotto Soudal), Giovanni Visconti (Bahrain-Merida), Igor Anton (Dimension Data), David Arroyo (Caja Rural-Seguros RGA), Conor Dunne (Aqua Blue Sport), Aldemar Reyes (Manzana Postobon).

Après 80 kilomètres, l’échappée avait 3’20 » d’avance. Pas de quoi affoler les leaders. A 15h04, la course a vu le 20ème coureur abandonner avec Domenico Pozzovivo. Le grimpeur de l’équipe AG2R La Mondiale et équipier de luxe de Romain Bardet avait chuté lors de la quatrième étape.

Alors que le peloton accusait un retard de 4’22 » à 57 kilomètres de l’arrivée, l’équipe Orica-Scott a accéléré l’allure pour son leader Esteban Chaves à 55 kilomètres du but, ramenant l’écart à 3 minutes en abordant les 50 derniers kilomètres. Soit juste avant d’aborder les deux difficultés de la journée, l’Alto de Velefique et le Calar Alto. Le leader colombien l’avait annoncé : « On part avec un plan précis mais ensuite il peut se passer beaucoup de choses. L’idée est de faire quelque chose de bien aujourd’hui et de récupérer pour demain ».

Quand l’échappée a commencé l’ascension de l’Alto de Velefique, son avance n’était plus que de 1’30 » sur le groupe maillot rouge. Romain Bardet a été le plus offensif dans les débuts de l’ascension. Seul Aldemar Reyes (Manzana Postobon) a réussi à le suivre à 10 kilomètres du sommet. Derrière, c’est à nouveau l’équipe Orica-Scott qui a imposé le rythme avec Simon Yates qui est sorti du peloton pour préparer le terrain pour son leader, Chaves.

4 kilomètres avant le sommet de l’Alto de Velefique, Simon Yates (Orica-Scott), Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), Sander Armée (Lotto Soudal) et Giovanni Visconti (Bahrain-Merida) formaient le groupe de tête alors que Darwin Atapuma (UAE Team Emirates) se rapprochait d’eux. Au sommet, c’est Romain Bardet qui est passé en tête devant Atapuma et Armée. Pour la dernière ascension, on retrouvait devant, trois hommes, avec Simon Yates (Orica-Scott), Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) et Darwin Atapuma (UAE Team Emirates). Leur avance était de 2’45 ».

12 kilomètres avant l’arrivée, il n’était plus que deux en tête, Atapuma et Bardet. Derrière, Contador et Nibali ont attaqué. Nicolas Roche (BMC) et David De La Cruz (Quick-Step Floors) en ont fait les frais, de même que Chaves. Un regroupement s’est opéré en tête de course à 7 kilomètres de la ligne d’arrivée.

Vuelta 2017 : Miguel Angel Lopez vainqueur à Calar Alto

Dans le dernier kilomètre, Miguel Angel Lopez, jeune espoir colombien et vainqueur du Tour de l’Avenir en 2014, a livré une attaque décisive pour s’imposer devant Froome avec 14 secondes d’avance. Romain Bardet a fait une très belle étape. Il termine 5ème à 31 secondes du vainqueur.

Pour le général, Froome est désormais en tête avec 1’19 » d’ avance sur Nibali et 2’33 » sur Chaves. Les écarts sont désormais importants. Le vainqueur du jour, Miguel Angel Lopez, remonte à la 10ème place avec un retard de 4’11 ».

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik’nblog, et animateur d’une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j’ai décidé de reprendre l’écriture sur FranceNetInfos. C’est un plaisir de participer à la diffusion d’informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l’environnement.

A lire aussi

Les Championnats de France en Loire Atlantique en 2019

Les Championnats de France en Loire Atlantique en 2019 Les Championnats de France de cyclisme ...

Lire les articles précédents :
Mes cartes à gratter Yo-kai Watch et Pokémon

Les héros de Yo-kai Watch et Pokémon sont à retrouver dans quatre pochettes de cartes ...

Alex + Ada, le second tome

Alex + Ada, la bande dessinée de science-fiction, se poursuit avec ce second tome, paru ...

Vuelta 2017 : Changement de physionomie avec la 11ème étape

La Vuelta 2017 prend de la hauteur aujourd'hui avec la 11ème étape. La Vuelta change ...

Fermer