Accueil / Auto-Moto / Les Français prévoient l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion

Les Français prévoient l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion

 42 % des consommateurs Français envisagent d‘acheter une voiture neuve ou d’occasion dans les deux prochaines années selon une nouvelle étude réalisée par Nielsen, leader mondial de l’information sur ce que les consommateurs regardent et achètent.

Si ce score révèle des perspectives positives pour l’industrie automobile en France, il est de loin dépassé par la moyenne globale (65%) avec une demande d’automobiles plus forte en Amérique latine (75%), Moyen-Orient / Afrique (75%) et Asie-Pacifique (72%).  Tandis qu’à peine plus de la moitié des Nord-Américains (56%) et la moitié des Européens (50%) pensent acheter une voiture neuve ou d’occasion au cours des 24 prochains mois.

« Il existe clairement une forte demande pour les automobiles à travers le monde », explique Fabrice Gutierrez, Directeur Automobile pour Nielsen en Europe.  « Mais les constructeurs doivent comprendre les nuances des motivations d’achats propres à chaque marché, afin d’affiner leurs stratégies marketing et optimiser l’impact de leurs messages auprès de différentes nationalités ».

Les moyens financiers et le plaisir de la conduite sont les principales raisons d’achat

Acheter-une-voitureSelon l’enquête de Nielsen, 84% des répondants mondiaux sont d’accord pour déclarer que, mis à part les raisons financières, le plaisir de la conduite est le plus grand déclencheur d’un achat automobile. Posséder une voiture pour répondre aux besoins utilitaires (63%) ou pour refléter un statut (62%) sont d’autres facteurs de motivation qui stimulent le désir d’une future voiture.

Parmi les possesseurs de voitures en France, répondre à des besoins utilitaires est la première raison d’acquisition d’un véhicule, citée par 79% des répondants, le plaisir de la conduite étant cité par 74% des personnes interrogées.

Mais tout le monde ne désire pas acquérir une voiture. La première raison avancée en France pour ne pas posséder de voiture est la préférence d’autres moyens de transport (61%), suivie de  “c’est plus de tracas que de bénéfices” (56%) et le fait de ne pas avoir les moyens financiers pour en acheter une (51%).

Online, la forme de publicité la plus utile pour les acheteurs de voitures

La publicité en ligne est très utile lors de l’achat d’une nouvelle voiture selon l’enquête Nielsen sur les médias de la consommation (2012-2013) réalisée dans 11 pays.

Près de la moitié (46%) des répondants affirment que la publicité automobile sur les sites web est «très utile» lorsqu’ils envisagent l’achat d’une nouvelle voiture contre 42% au sujet de la publicité TV, puis 32% pour les magazines, 29% pour les journaux, 21% pour le mobile et 20% pour la communication à la radio. Les sites web ont encore plus d’écho en Inde où près de trois quarts (74%) des sondés trouvent ces sites très utiles, suivis par le Brésil (69%), la Chine (60%), la Thaïlande (58%) et la Russie (51%).

Selon l’étude Nielsen, les sites considérés comme les plus informatifs lors d’un achat de voiture sont les sites des marques (65%), suivis des sites de tests professionnels (41%), des sites d’information tiers (38%) et enfin des sites web des concessionnaires (38%). Un tiers (34%) des répondants mondiaux trouvent les réseaux sociaux très utiles et environ un quart (23%) d’entre eux apprécient plutôt les sites de vidéo avec démonstrations.

Fabrice Gutierrez poursuit : « L’industrie automobile a une formidable opportunité si les équipes marketing parviennent à identifier et atteindre les acheteurs potentiels via les environnements les plus propices. La publicité online est perçue comme le support le plus utile, mais il existe de nombreuses façons d’atteindre de nouveaux acheteurs online. Si le ‘owned media’ comme les sites web des marques par exemple, est considéré comme le plus utile par les consommateurs, les réseaux sociaux sont également des outils décisifs d’aide à la décision d’achat pour de nombreux acheteurs potentiels. »

Focus France :

Nombre d’utilisateurs de voitures pour se rendre au travail : 66%
Temps passé pour aller au travail en voiture : 38% moins de 10 minutes / 12% de 10 à 20 minutes / 5% 21 à 30 minutes / 10% 31 à 60 minutes / 35% + de 60 minutes
Consommateurs qui préfèrent avoir un autre type de transport que la voiture : 39%
Consommateurs qui préféreraient prendre un autre type de transport si c’était plus facile : 75%

 

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Pourquoi choisir un mandataire auto approuvé ?

Acquérir une voiture neuve peut constituer un projet assez coûteux pour certaines familles. Les procédures ...

Lire les articles précédents :
Et si tout le monde méritait d’être riche ? LE livre d’Olivier Seban à lire absolument !

Olivier Seban à travers son livre "Tout le monde mérite d'être riche" (3ème édition) aux ...

Apprenez à détecter les mensonges facilement !

N'avez vous jamais rêver de pouvoir détecter tous les gestes, les mimiques que font les ...

Nutella fait une méga fiesta pour ses 50 ans

Une journée festive et gourmande à ne manquer sous aucun prétexte.Imaginez une journée où le ...

Fermer