Accueil / En Région / Bretagne / Aeroport Notre Dame des Landes : Oui avec du retard

Aeroport Notre Dame des Landes : Oui avec du retard

Aujourd’hui, la commission du dialogue et la commission agricole qui travaillent depuis le mois de décembre 2012 ont remis leur copie au gouvernement. La commission Loi sur l’eau a également rendu son rapport au Préfet de la Région Pays de la Loire.

aeroport notre-dame-des-landes
aeroport notre-dame-des-landes

 

Pour Jacques Auxiette, président de la Région des Pays de la Loire et du Syndicat mixte aéroportuaire (SMA), Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique et 1er vice-président du SMA, Gilles Retière, président de Nantes Métropole, Patrick Rimbert, Maire de Nantes et Gérard Lahellec, vice-président de la Région Bretagne, présents aujourd’hui, « ces rapports confirment la pertinence et ouvrent une nouvelle étape apaisée d’amélioration du projet de transfert de l’Aéroport de Nantes-Atlantique vers Notre-Dame-des-Landes. Présenté comme projet d’intérêt général, le transfert doit désormais faire l’objet d’amélioration et d’approfondissement».

« Cette méthode, voulue par le Premier ministre, d’un dialogue ouvert avec les élus et les citoyens volontaires techniques complémentaires, d’expertises scientifiques approfondies a indéniablement été un travail bénéfique, expliquent les élus. Il permettra d’améliorer le dossier sur des points essentiels pour les territoires concernés par le transfert de l’aéroport. » précisent les élus.

 

§  « Nous en étions intimement convaincus : ce projet est pertinent et utile. Nous, élus, n’avons qu’un seul objectif : l’avenir de notre territoire. Nous savons que ce transfert d’aéroport est gage d’attractivité, de développement durable, d’emplois. Tous les exécutifs valident depuis plusieurs années ce projet.  Ce transfert, c’est le désenclavement de tout le Grand Ouest, c’est une dynamique de croissance incontestée.

§  Le transfert est inéluctable. Ces quelques mois de réflexion de la commission du dialogue ont été utiles et bénéfiques à la compréhension par tous des enjeux : la saturation à terme de l’aéroport n’est plus contestable. 

§  Pour les élus, « désormais, les règles démocratiques doivent être respectées. Nous sommes dans un Etat de droit. Le débat public et l’enquête publique ont eu lieu, ils ont été longs, comme toujours pour une infrastructure de cette importance, avant la reconnaissance d’utilité publique intervenue en 2008. S’il n’existe pas aujourd’hui de recours qui puisse remettre en cause le projet, il demeure des recours qui peuvent nécessiter des améliorations et des aménagements. »

 

Le rapport de la commission du dialogue présidée par Monsieur Chéreau

_ Confirme l’utilité et la pertinence de transférer l’aéroport de Nantes Atlantique sur le site de Notre Dame des Landes.

_ Confirme le bien-fondé des décisions des élus de l’Ouest de la France.

_ Propose quelques axes d’amélioration du projet qui vont être étudiés attentivement. Les collectivités locales seront disponibles pour améliorer ce qui relève de leurs compétences.

_ Rend possible la construction de l’aéroport dans des délais nécessaires pour le Grand ouest.

Le rapport de la mission agricole :

_ Démontre que beaucoup a été fait en lien avec la profession pour préserver les terres agricoles et valoriser l’agriculture.

_ Suggère que des mesures nouvelles soient mises en oeuvre en complément des protocoles d’accord au niveau départemental et local, au bénéfice du développement d’une agriculture durable.

_ Propose quelques ajustements du projet (parkings réduits notamment).

_ Met en avant le fait que l’impact des mesures de compensation environnementale est élevé.

Le rapport du groupe d’experts scientifiques :

_ Ne remet pas en cause les principes retenus pour définir les compensations.

_ Emet des réserves sur certains effets attendus et plus encore leur mesure. Il formule en conséquence des recommandations précises pour la poursuite du projet. Ces recommandations devront être analysées dans le détail. Leur mise en oeuvre devra se faire de façon rigoureuse et dans la durée. La feuille de route est exigeante. Elle sera tenue.

 

 3.      Les prochaines échéances                                                                                                        

Toutes les étapes à suivre démontrent que le projet avance.

§   Dans les jours qui viennent, les deux missions agricoles et loi sur l’eau viendront apporter leur concours au travail sur l’amélioration du projet

§   D’ici l’été, les maîtres d’ouvrage proposeront des solutions concrètes pour avancer.

§   Une rencontre avec les élus de la CCEG et les collectivités est prévue pour évoquer les coopérations concrètes entre elles : projet du développement du territoire, projet PEAN et la desserte de l’aéroport par le tram-train.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Arles, la 8ème édition « Octobre-Numérique » montre le ON !

Une 8ème édition « Octobre-Numérique » sous le signe du « On », pour allumer les machines et les ...

Lire les articles précédents :
Puy du Fou : La webserie évènement

Dès le 5 avril 2013, le Puy du Fou, élu meilleur Parc du monde en ...

Kristina Kuusisto et Roger Eon en concert – 14 avril 2013 à 15h00 –

Rêves musicaux, créations et pièces inédites Kristina Kuusisto organise un Concert à la Chapelle Saint Gildas à ...

Auvers-sur-Oise, cap sur la mer!

Auvers-sur-Oise prend le large le temps de sa saison culturelle estivale au travers de la ...

Fermer