lancaster university online ma in creative writing university of michigan mfa creative writing acceptance rate hindu primary homework help help with homework wall charts online bfa creative writing creative writing description of sunset university of iowa creative writing faculty

Au pays des Kangourous : Gilles Paris

Un adulte doit-il toujours dire la vérité à un enfant? Gilles Paris s’attarde sur le sujet et tente de donner sa vision du sujet. Gilles Paris est connu pour son roman “Autobiographie d’une courgette” qui obtint un large succès. “Au pays des Kangourous” promet, à son auteur, le même succès.

Simon, âgé de 9 ans, affronte la dépression de son père. Il est soutenu par une grand-mère qui pratique le spiritisme avec ses amies et une autiste, aux yeux violets qu’il le guidera vers la vérité. Le lecteur s’inquiète de l’absence de la mère de Simon. Celle-ci réside en Australie et rentre régulièrement voir sa famille. Simon doit s’accommoder de l’absence de sa mère, de l’incompréhension face à la maladie de son père qui est interné dans un hôpital psychiatrique.Mais le plus grand drame de Simon est le mensonge qui pèse sur ses frêles épaules et qu’il ignore. Cet enfant se retrouve seul face à ses angoisses, celle de l’abandon et ses terreurs enfantines.

Ce roman est très bien agencé. Le lecteur est abasourdi au moment de la révélation de la vérité. Simon promène le lecteur au grès de ses pensées, rêveries et rencontres. Ce roman est une quête initiatique à la recherche d’une vérité. Mais quelle vérité ? Je vous laisse le soin de la découvrir.

Voici quelques citations tirées du roman :

” J’ai peur des monstres sous les lits et dans les placards. J’ai peur du noir. J’ai peur qu’un jour maman ne rentre pas chez nous à cause des kilomètres de plage qui lui font la peau marron. J’ai peur que papa ne rentre pas du pays de la fatigue à cause de la fatigue qui l’empêcherait de retrouver le chemin de la maison.”

” Il vaut mieux ne parler à personne des gens qu’on aime. Les mots pour dire la magie et le mystère de la personne qu’on aime n’existent pas. En parler retire même un peu de magie et de mystère. Après, c’est quelqu’un comme tout le monde et c’est bien fait pour celle ou celui qui a trop parlé. C’est peut-être pour ça que j’aime encore maman.”

” Tout m’échappe, parce qu’il me manque l’essentiel. La vérité.”

A propos Agence

A lire aussi

angel-sanctuaire-des-heretiques-t2-soleil

Angel – Le sanctuaire des hérétiques – Seconde partie

Le diptyque, Angel – Le sanctuaire des hérétiques se termine avec ce second tome, paru …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com