Accueil / Culture / Littérature / La femme de PARIHAKA, de Witi Ihimaera

La femme de PARIHAKA, de Witi Ihimaera

La femme de PARIHAKA, de Witi IhimaeraDirection la Nouvelle Zélande aujourd’hui avec cette chronique plutôt dépaysante. En effet, nous vous présentons ici le nouveau livre de l’auteur néo-zélandais Witi Ihimaera : « La femme de PARIHAKA », paru aux éditions Au Vent des Iles !
Résumé :
La femme de Parihaka, c’est d’abord l’histoire d’un grand amour qui nous fait traverser la Nouvelle-Zélande à la fin du 19e siècle. Mais quand les amoureux sont maoris et résistent contre la spoliation de leurs terres, le romantisme se teinte de politique. Et quand l’héroïne doit tout transcender pour retrouver son homme, elle devient un de ces formidables personnages de la littérature, inoubliable, plus grand que nature. Avec un prof d’histoire à la retraite, pointilleux et irascible, chargé de traduire le journal de son héroïne et ancêtre, le récit se teinte d’une formidable lutte identitaire. Les quêtes d’amour, d’identité et de dignité sont étroitement mêlées.
Opinion :
L’auteur de « Tangi » et de « Paï », Witi Ihimaera, revient avec un ouvrage nous transportant à la Nouvelle-Zélande sous colonisation britannique où l’amour essaye de se frayer un chemin pour triompher : Erenora doit retrouver l’amour de sa vie, Horitani, déporté pour son action dans la résistance au colonisateur. Pour échapper à la brutalité et la tyrannie d’un homme blanc sans scrupule et pour être réuni avec son amour, Erenora décide de quitter son village déserté par les hommes partis combattre pour prendre la route et traverser le pays. On suit avec beaucoup de plaisir son périple à travers une Nouvelle-Zélande en pleine mutation sociale et démographique, il est à noter la présence de nombreuses références historiques dans le texte permettant d’éclairer une histoire maorie fort peu connue en règle générale. On comprend toute l’importance qu’il y a de la préserver au maximum des effets de la société moderne.
« La femme de PARIHAKA » est vraiment un excellent livre : bien écrit, passionnant, qui entraîne dès les premières lignes dans cette lointaine contrée, avec des personnages principaux et secondaires et tellement attachants qu’on a envi d’aider Erenora dans sa quête et de soutenir les femmes du village de Parihaka !

« La femme de PARIHAKA », de Witi Ihimaea, aux éditions Au Vent des Iles

A propos Agence

A lire aussi

Eden Tome 1 : un classique d’anticipation !

Eden, le premier tome d’une nouvelle série d’anticipation à découvrir depuis le 12 septembre aux ...

Lire les articles précédents :
Coudre à la machine, un livre-objet des éditions Dessain et Tolra.

A paraître ce mois de mai 2014, aux éditions Dessain et Tolra, du groupe Larousse, le livre ...

Festival du Foin aux Brumiers

Le Festival du Foin aux Brumiers a vu sa première édition en 2011. Pour sa quatrième année, ...

Lady Liberty, premier tome, Le Secret du Roi.

Paru aux éditions Soleil, mi-avril 2014, le premier tome de Lady Liberty, Le Secret du ...

Fermer