Accueil / Culture / Festivals / Festival Rock’n’solex à Rennes, le plus vieux festival étudiant bat son plein…

Festival Rock’n’solex à Rennes, le plus vieux festival étudiant bat son plein…

Jeudi 12 Mai à Rennes, Rock n solex, le plus vieux festival étudiant de France, ouvre ses portes pour sa 44ème édition.

 

 

Il est 20h passé sur le campus de l’INSA (école d’ingénieur de Rennes), les solex vrombissent, les premiers concerts démarrent et le ciel bleu est de la partie. Le lieu se rempli peu à peu dans une ambiance détendue, sous un soleil bien au rendez-vous…la soirée s’annonce agréable.

Derrière les grilles, l’on découvre un site de festival agrandi cette année. Les nombreux stands montés pour l’occasion ajoutent à la convivialité du lieu. Les équipes bénévoles souriantes et détendues accueillent le public avec une rigueur digne de professionnels et s’attèlent à faire vivre dans un esprit bon enfant le festival.

Les festivaliers arrivent au fil de la soirée et le site se gorge progressivement. Les mouvements de foule sont rythmés par les concerts, des vagues progressives suivent les rythmes des prestations artistiques.

Sur scène se succèdent des univers musicaux divers, mais tous aussi pêchus.

Syncopera, vainqueur du tremplin a ouvert le bal. Une découverte qui a su poser son style, mêlant rythmique blues et influences Hip-Hop.

Vismets, quatre musiciens venus de Belgique, ont proposé un set rock électrique transportant avec agilité les festivaliers dans leur univers musical.

Adb Al Malik, donne à voir en scène une énergie nouvelle et s’est montré sous un jour plus corrosif. Il fait vivre son album avec beaucoup d’intensité et a su le mettre en relief en l’agrémentant d’arrangements nouveaux.

Chinese Man a déchainé les foules en présentant son nouvel album « Racing with the Sun ». Mêlant Djiing, sample hip-hop, électro, jazz et salsa, les colorations musicales de ce groupe s’harmonisent à merveille donnant un son éclectique et positif.

Elisa Do Brazil a clos le bal, avec son electro-touch féminine. Un show DJ plus qu’énergique. Seule sur scène elle transporte et fait vibrer les quelques milliers de festivaliers. Drum’n’bass, électro, Dubstep, un mélange pour le moins détonnant qui a donné un set voltaïque.

Le public conquis était au rendez-vous et a salué comme il se devait les performances scéniques des musiciens.

Une soirée musicale pleine d’énergie, qui semble avoir ravi ses festivaliers. Cette 44ème Édition a dignement ouvert ses portes. La suite s’annonce toute aussi réjouissante.

Ce soir venez apprécier Stupeflip, Dirtyphonics, Breakbot, Manaee, Data, Nasser, DSL…

Contact : www.rocknsolex.fr

du 11 au 15 mai 2001, Campus de Beaulieu à Rennes.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

boeing-boeing-theatre-daunou-2018-slider

Boeing Boeing au Théâtre Daunou – Paris

Boeing Boeing – Créée en 1958, la pièce de Marc Camoletti détient le record de ...

Lire les articles précédents :
Le grand retour en Méditerranée, la Generali Solo 2011

Pour son grand retour en Méditerranée, la Generali Solo 2011 accueillera, du 1er au 19 juin prochain, une vingtaine des...

le groupe irlandais Thin Lizzy en concert avec ZZ TOP

Au départ trio constitué du compositeur et interprète Phil Lynott, du batteur Brian Downey et du guitariste Eric Bell (vite...

Panda petit panda

Isao Takahata (le Tombeau des Luciles, Pompoko, Horus prince du soleil) à la réalisation, Hayao Miyazaki (Mon voisin Totoro, Princesse...

Fermer