creative writing on a walk in the woods creative writing prompts year 10 cheap reliable essay writing service russian homework help are football players paid too much essay oxford creative writing course online do my homework and study

Galkiddek, la fin de la trilogie avec Le transfert

L’heure du triomphe approche pour le ténébreux alchimiste Alcantor, avec ce dernier tome de Galkiddek, Le transfert, paru aux éditions Delcourt, le 3 février 2016. Une fin bouleversante, pleine de surprises, qui nous proposent ici Frank Giroud et Paolo Grella.

galkiddek-t3-le-transfert-delcourtLillewyn et Nara courent dans les couloirs du château. Elles semblent toutes deux affolées. Elles s’enferment dans une pièce, Nara tente de refermer la porte derrière elle, mais malheureusement, trop tard, puisque le comte Galohan puisse brusquement cette porte et fait tomber Nara. Il s’empresse vers Lillewyn pour lui demander ce qu’elle a fait de son aimée Eloée. Le comte serre ses mains autour du cou de la belle Lillewyn, qui ne peut se défendre, derrière lui Nara a repris connaissance et frappe le comte. Celui-ci ne se laisse pas faire et bat à mort la jeune femme, tandis que Lyllewyn prend la fuite. Quelque temps après, la jeune femme est retrouvée, elle fait face au comte, tout comme l’alchimiste Alcantor. Ce dernier est insulté et jeté aux portes de Galkiddek, il ne doit plus jamais revenir, quant à Lyllewyn, elle part à cheval avec Branag, pour être tuée dans la forêt et dévorée par les loups, tels sont les ordres du comte Galohan.

galkiddek-t3-le-tranfert-extrait-delcourtCe dernier tome est plein de rebondissements, de faux-semblants, d’aveux et de découvertes incroyables, pour y entrevoir le dessein sombre, la vengeance impitoyable du sombre alchimiste Alcantor. De fausses morts, des retours à la vie, des morts, de la magie, des incantations, des poisons, de retournements de situations et une drôle d’association sont au cœur de cette bande dessinée mêlant habilement médiéval et fantastique, deux univers forts, qui savent toujours plaire. Les personnages sont tous très forts et très charismatiques, ils s’ouvrent doucement dans ce dernier tome et se révèlent complètement à la fin, sans trop de grandes surprises, mais avec néanmoins un récit captivant et bien défini, passionnant. Le dessin est également captivant, très dynamique et plaisant à découvrir, aux traits très forts, épais, et aux personnages expressifs.

Galkiddek, Le transfert sonne l’heure de gloire et de la cruelle vengeance pour le ténébreux et sombre Alcantor, dans ce dernier tome prenant et intéressant, aux multiples rebondissements, surprises et aveux !

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les Festives : Festival du spectacle vivant au féminin à Marseille

Créé et porté par l’association Eclosion 13 depuis 2015, Les Festives met à l’honneur les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com