Accueil / Culture / Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime

Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime

Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime est un album jeunesse des éditions Larousse, paru en février 2018. Un tendre récit, émouvant et sensible, sur les enfants prématurés et l’attente de son arrivée au sein du cocon familiale, à travers le regard d’un enfant.

Quand c’est arrivé, c’était comme si le réveil faisait n’importe quoi ! Comme s’il se mettait à sonner en pleine nuit, au lieu du matin. Le plus grand des enfants, pensait que c’était trop tôt. Tout le monde avait l’air inquiet. Le plus jeune des enfants, avait peur… il-n-est-jamais-trop-tot-pour-dire-je-t-aime-larousseMais en même temps était heureux, car sa petite sœur allait arriver ! Cette nuit-là, les deux jeunes garçons ont dormi chez la voisine. Papa et Maman sont rapidement partis à l’hôpital. Ce soir-là, Lucas, le grand frère a lu une histoire à son petit frère. Ils se sont serrés l’un contre l’autre. C’est à partir de ce moment-là, tout le monde a attendu la petite sœur…

Le récit est très posé, très doux et calme, malgré une ambiance un peu pesant et angoissante. L’attente du retour de la petite sœur à la maison est très longue et se fait ressentir, tout au long de l’histoire, avec la première fois que la famille est venue la voir à l’hôpital, puis tous les jeux et jours passés sans ce bébé, le doudou à aller acheter, le lit vide dans la chambre, les fêtes sans cet être cher… Une certaine mélancolie se fait ressentir dans cet album, à travers cette interminable attente de la naissance prématurée de la petite sœur à son retour tant espérée à la maison parmi les siens. Le dessin est tout aussi tendre, doux, fluide, avec une teinte pastel.

Il n’est jamais trop tôt pour dire je t’aime est un très bel album, une ode à l’amour fraternel et maternel, qui passe par une  mélancolique et longue attente d’un enfant prématuré pour son arrivée à la maison, dans le cocon familial. Un amour qui naît avant même que le petit être ne soit enfin parmi les siens…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Marius et Fanny l’ Opéra Jazz au Silo de Marseille

Marius et Fanny l’œuvre inoubliable de Marcel Pagnol a été adaptée en Opéra Jazz par le ...