Jardingue, un potager d’artistes à Arles

Jardingue Arles

“Jardingue”, le grand potager d’artistes ouvre ses portes aux anciennes Papeteries Etienne d’Arles. 21, 25, 28 juillet au 1er août…Ce projet porté par la communauté Arlésienne (Accueil Communauté d’Agglomération Arles, Crau, Camargue), le Pôle culture et Patrimoines http://www.industries-culturelles-patrimoines.fr est orchestré par la très ancienne compagnie de théâtre de rue : ILOTOPIE (créée en 1979).

Certes, c’est Patrick de Carolis qui a repris les rênes de l’ACCM (Arles Crau Camargue Montagnette), et qui en tant que nouvel élu, a pu constaté que les acteurs culturels Arlésiens, ont investi un chemin de rencontres artistiques. Les quelques visiteurs présents ont pu apprécier l’imagination des artistes.

Ilotopie, en chef d’orchestre de Jardingue…

Bruno Schnebelin

La compagnie de théâtre ouvert, investit l’espace public, par des modes d’actions, partout dans le monde (quand on les appelle). Ilotopie, tourne avec en général une cinquantaine de dates par an, la compagnie est reconnue internationalement, et bien entendu en France, elle est l’une des pionnières de cet art de la rue, fer de lance d’une culture désinvolte et nécessaire.

Bruno Schnebelin, le directeur artistique explique “En 1979, quand on a créé Ilotopie, les institutions nous ont accordé beaucoup de liberté de création, aujourd’hui les contraintes sont plus lourdes, mais fort de ces expériences, notre compagnie poursuit son chemin”.

Le Citron Jaune !.

La cie Ilotopie (source de la compagnie)

Le Citron Jaune, Centre National des Arts de la rue et de l’Espace Public a été insufflé dès 1992 par Ilotopie. À Port Saint Louis du Rhône, la compagnie étant installée à l’époque dans des locaux adjacents, son rôle dans la création de l’esprit “Théâtre Ouvert”, a été prépondérant dans le savoir-faire Français en matière de spectacles dynamiques. Aujourd’hui Ilotopie a 1 an et 6 mois d’existence aux Papeteries Etienne à Arles. Si cette année 2020 est vraiment spéciale, en terme de développement de spectacles, car la situation sanitaire est incertaine, le fait d’avoir “Jardingue” cet été à Arles, positionne la ville dans la voie culturelle dit “à l’année”. À ce sujet Patrick de Carolis le nouveau maire d’Arles, a promis de poursuive cette politique, qui fait que la capitale Camarguaise, un haut-lieu de l’innovation culturelle.

Arles incubatrice de talents…

que ce soit la Micro cie, Cie LR, Artéchanges, Bazar Palace, Bitume Palace, Gratte ciel...et j’en passe, la ville d’Arles est inspirante, pour toute une communauté d’artistes. Ici sur ce territoire Van Gogh avait voulu un grand destin à cette ville, aujourd’hui dans les bars, restos, galeries, associations on croise des peintres, photographes, performeurs, comédiens, même le long des quais à la tombée du soir, il n’est pas rare de croiser des étudiants en numérique ou photo, qui eux aussi vont refaire le monde.

Dominique Noël à la conception artistique.

Pour rassembler tout ce beau monde, durant quelques jours d’évènements, il a fallu prévoir des parades en ville le matin. Pour “Effractions Nocturnes”, en 2019, la metteuse en scène expliquait “On fait des spectacles pour s’interroger sur la marche du monde, et comment dépasser cet état d’impuissance”. Depuis le Covid-19 s’est installé sur le monde et les artistes. Ceux-ci doivent trouver des pirouettes, pour que nous spectateurs puissions continuer à rêver et garder nos yeux d’enfants…C’est gratuit http://www.jardingue.org

Eric Fontaine

Bazar Palace-Mur Maison Château
La Micro Cie “Chlore Clear”
Ilotopie et Bitume Palace “Les Chifonniers”

 

 

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Reconstitution judiciaire pour le double meurtre de Célia & Christophe ORSAZ, le 5 et 6 octobre en Ariège

Le meurtre de Christophe et Célia a eu lieu le 30 novembre 2017, la reconstitution …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
La période 80/90’s a été incontestablement marquée par le jean.

Crée à l'origine pour servir de voile aux bateaux de la Renaissance, le tissu a …

L’après confinement relance la couture

La place qu’occupe la couture dans le monde n’est plus à démontrer. L’importance que revêt …

Jeux à gratter
FDJ : un nouveau jeux de grattage pour les vacances !

Si vous grattez les 5 bouées et que vous trouvez 3 fois le même dessin, …

Close