Accueil / Culture / Jneb revient avec un nouvel album : L’inertie du Désespoir

Jneb revient avec un nouvel album : L’inertie du Désespoir

Jneb : nouvel album, l’Inertie du désespoir

J’en crois pas mes oreilles, Jneb est de retour !

Lors de ses deux premiers opus, Jneb ne se dévoilait pas. Tout du moins physiquement. Il avançait même masqué, tout de noir vêtu avec Jneb Band et son « Enfance v(i)olée« , sorti en 2010. 7 ans après, le lillois est de retour à visage découvert avec un 10 titres riches de ses expériences passées. On y retrouve entre autres, l’influence du groupe Mascarade, groupe dans lequel il officie en compagnie de JB, guitariste du groupe Marcel et Son Orchestre.

En 2017, Jneb montre donc son visage avec « L’Inertie du Désespoir« . Un visage sombre qui délaisse l’ambiance festive et la dérision de Mascarade pour n’en reprendre que les relents hip-hop de rockers sur le premier morceau annonciateur, « J’suis d’retour« . L’annonce est claire dès les premiers mots , »t’en crois pas tes oreilles, Jneb en force » et un refrain qui en dit long : « mon son est comme une biffle, c’est dur ça n’a rien de joyeux ».

A la première écoute de « L’Inertie du Désespoir« , le son et l’ambiance donnent raison à ces dernières paroles. On sent une réelle évolution, plus de puissance, si on compare avec son premier essai sorti en 2008, « Tout n’est pas rose« . Il faut dire que ce premier opus n’était pas voué à la scène. Tout le contraire de « L’Inertie du Désespoir » qui s’y prête avec une richesse de sonorités et d’influences et une belle énergie. Il ne faut pourtant pas s’attendre à un album à l’énergie punk comme le précédent. Même si on retrouve tout de même des morceaux agressifs avec « Hagards et égarés » et « Travail à la chaîne« . Les guitares sont d’ailleurs plutôt délaissées pour laisser les machines prendre le dessus. Il en découle des morceaux particulièrement dansants à l’image de « Au pied de la lettre » et « Plus d’importance« .

Jneb, est plus qu’un auteur compositeur interprète. Il est aussi un poète urbain, qui se soucie du verbe en nous livrant 10 univers dans un petit format. Avec des titres courts, qui vont à l’essentiel, Jneb joue également avec les émotions, allant de la rage à la mélancolie sur « Je t’ai cherché partout (les temps) ». Il nous donne même le mal de mer avec « Les chants de l’estomac« .

Comme pour marquer cette inertie et la noirceur de l’album, Jneb présente son album auto-produit avec une certaine originalité, un coffret artisanal fait main, ressemblant à un cercueil. On y retrouve à l’intérieur, le CD 10 titres et un DVD 10 clips dans des pochettes en tissu cousu, fond matelassé, peinture craquelée vieillie genre marbre. De quoi pénétrer dans l’univers artisanal, musical, et poétique, d’un artiste unique qui sait se renouveler tout en imposant un style reconnaissable à la première écoute. Merci Jneb, maintenant j’en crois mes oreilles.

Jneb, présentation de l’Inertie du Désespoir

Titres : J’suis d’retour – Au pied de la lettre – Hagards et égarés – Oublier cette v(f)ille – Plus d’importance – Je panse donc je fuis – Travail à la chaîne (Arno de Black Bomb A) – Les chants de l’estomac – Je t’ai cherché partout (les temps) – L’inertie du désespoir.

Tous les morceaux ont leur clip. Ils sont disponibles sur le Youtube de Jneb.

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Questions ? Réponses ! Passion handball

La collection qui répond à toutes les questions des jeunes lecteurs pour découvrir, échanger et ...

Le dernier des Mohicans, un bel ouvrage illustré

Seule édition illustrée récente de ce roman, Le dernier des Mohicans, de James Fenimore Cooper, ...

Que faire, que visiter à Rueil-Malmaison ?

Rueil-Malmaison est une commune française en région Île-de-France plus précisément dans le département des Hauts-de-Seine ...

Fermer