Accueil / Culture / Littérature / BD / La croisade des innocents

La croisade des innocents

La croisade des innocents est une bande dessinée de Chloé Cruchaudet, parue dans la collection Noctambule, des éditions Soleil, en octobre 2018. Un album touchant, frais, inspiré d’un fait historique dont on sait très peu de choses.

la-croisade-des-innocents-soleilAu début de XIIIème siècle, Colas s’amuse avec sa petite sœur, il se dit être le goupil et court après sa sœur. Dans la chaumière tout semble calme, mis à part les deux enfants qui jouent. Colas court et trébuche et se prenant le pied de son père. Celui-ci se fâche, expliquant au jeune garçon qu’il va apprendre à respecter le silence. Colas est surpris car son père ne le bat pas. Mais cela ne va pas durer, puisque son père est prêt à le mettre au feu, car il brûle les genoux de son enfant. Colas ne doit rien dire et souffrir en silence. Un peu plus tard, Margotte va voir son frère qui s’est réfugié en hauteur, dans la paille. Elle partage un maigre repas avec lui, un bout de pain et quelques noix. Colas voudrait bien une autre noix, mais sa petite sœur refuse. Une chamaillerie commence alors. Margotte tire son bras en arrière, pour la mettre hors d’atteinte, mais elle se fait attraper par le bras par un cochon qui la fait tomber au milieu de bête, qui se vautrent sur elle…

la-croisade-des-innocents-soleil-extraitColas prend la fuite, avant de se faire sévèrement punir. Il court dans les champs, les bois, dévale des rochers, avant de souffler un peu, manger quelques racines et dormir sous des feuillages. Il va se retrouver, parmi d’autres enfants à travailler. Une vision, ou toute autre chose, va changer le quotidien de Colas et de son ami Camille. Tous les deux vont décider de partir en croisade et entraîner avec eux quelques enfants. Une histoire bouleversante, faite d’aventures, de chamailleries, d’histoires, d’espoir, de vols, de mensonges, de rencontres. Pour le meilleur, comme pour le pire, les enfants s’efforcent à avancer jusqu’à Jérusalem, avec leur innocence et leur courage. La bande dessinée est bien découpée, avec plusieurs chapitres dévoilant les saisons, mais également les différentes étapes de cette incroyable et fatigante croisade. Le dessin est tout aussi plaisant, avec un trait fin, plutôt élancé, assez doux, et expressif, sans couleur, apportant une atmosphère particulière.

La croisade des innocents est une bande dessinée touchante, qui invite à découvrir une histoire inspirée de faits réels, une croisade teintée d’espoir, de moments légers, doux, mais aussi graves. Une belle réflexion sur l’enfance, le passage à l’âge adulte, mais également sur la nature humaine et la religion.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Sélection de livres cadeaux noël

Sélection de livres à offrir #1 : les curieux

Il reste huit jours avant Noël… Eh oui, ça passe à une vitesse folle ! ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
celtic-legends-olympia-paris-slider
Celtic Legends – Connemara Tour 2019 à l’Olympia

Celtic Legends propose de démarrer l'année 2019 avec un show familial 100% live qui conjugue ...

Un hosanna sans fin de Jean d’Ormesson

Les excellentes éditions Héloïse d'Ormesson présentent un bijou de grâce et d'intelligence, un livre de ...

assassins-creed-invalides-paris-jeu-immersif-slider
L’expérience Assassin’s Creed – le jeu immersif aux Invalides !

L'expérience Assassin's Creed, le jeu immersif prend ses quartiers d'hiver à l'Hôtel des Invalides du ...

Fermer