Accueil / Culture / La fréquentation des à-pics, un recueil de nouvelles superbement écrit par Catherine Charrier

La fréquentation des à-pics, un recueil de nouvelles superbement écrit par Catherine Charrier

Les excellentes éditions KERO nous proposent un recueil de nouvelles : La fréquentation des à-pics, de Catherine Charrier.

la frequentation des a pics

L’histoire :

D’une plume subtile et poétique, Catherine Charrier nous conte l’apprentissage doux-amer de la féminité.

Ces histoires, c’est notre histoire, celle d’une femme qui chemine au bord du précipice. Filles, mères, maîtresses, ou simples passantes, les héroïnes de Catherine Charrier se retrouvent confrontées à une situation presque banale et pourtant déterminante. Moment de bascule que toute femme est amenée à connaître. Un regard croisé à travers la vitre d’un bus, un deuil, un ourlet mal repassé peuvent devenir cet à-pic, provoquer ce vertige, à partir duquel on sait que plus rien ne sera jamais pareil.

Mon avis de lectrice :

L’auteur raconte des histoires de femmes au bord du précipice, et nous projette, nous lecteurs, au bord du précipice également ! La toute première nouvelle est sans conteste la plus aboutie, elle se lit d’une traite, sans possibilité d’arrêter de lire ou de poser le livre.. les larmes aux yeux, l’émotion présente à chaque mot, chaque respiration.

Ces histoires de femmes, mères, filles, sœurs, ne peuvent que nous toucher tellement l’écriture est subtile et délicate.

L’émotion se terre dans chaque mot, chaque situation. Et ressort au moment où on s’y attend le moins. Chaque histoire est différente de l’autre, mais en même temps similaire, ce qui donne à ce recueil du rythme et de l’attrait.

Je me suis surprise à refermer le livre pendant que je le lisais dans le métro, sentant monter l’émotion, au point que je n’aurais pas pu retenir mes larmes et frôler le ridicule au milieu de ces centaines de personnes.

Bien qu’on pourrait croire que ces histoires de femmes ne concernent que les femmes, détrompez-vous, ces histoires sont universelles car elles racontent la vie tout simplement, les déboires et joies de madame tout le monde, auxquelles tout lecteur peut s’identifier.

Ce ne sont ni des super-héroïnes, ni des warriors, ce sont des personnes comme on en croise chaque jour, comme j’en croise dans le métro chaque jour, mais comme nous tous, elles vivent toutes une histoire, des histoires ordinaires et extra-ordinaires.

Pour tout public.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Lire les articles précédents :
RETOUR A SONORA de Nicolas Moog

Le dessinateur originaire de Metz Nicolas Moog a pour particularité de faire partie de ce ...

Lisbonne Marseille Kingston un album indispensable d’Elvas

Elvas, le chanteur du mythique groupe de reggae Sons of Gaïa nous présente son album ...

Les mystères de la république : Secret d’état dévoilé

 Jamais encore, la bande dessinée n’avait été aussi loin dans l'analyse des trois républiques qu'a connu la France ...

Fermer