La première fois c’était quand même plus marrant

C’est en juin 2019, qu’est paru, aux éditions Milady, le roman de Colleen Oakley, La première fois c’était quand même plus marrant. Un ouvrage touchant et sensible, un récit vibrant, sur la relation amoureuse, le bonheur de l’autre et la maladie.

Debout devant son frigo ouvert, Daisy constate que son chou kale a disparu. Elle a déplacé des piles de boites hermétiques, contenant des restes de repas. Elle a fouillé les bacs à légumes, mais elle n’arrive pas à le retrouver ! Elle constate que son chou kale a bien disparu… Puis, elle entend son cochon d’Inde et comprend ce qui est arrivé à son légume ! la-premiere-fois-cetrait-quand-meme-plus-marrant-miladyDaisy sent sa colère montée, mais elle essaie de se calmer, elle pense que ce n’est qu’un chou kale. Mais ce n’est aussi qu’un cancer. Un cancer du sein, dont elle s’est remise depuis trois ans. Malheureusement, la jeune femme pense aussi et devient furieuse à l’idée d’avoir de nouveau un cancer du sein. En effet, elle se demande qui peut bien attraper deux cancers avant même d’avoir trente ans ! C’est à ce moment-là que son mari entre dans la cuisine en baillant.

C’est une terrible tragédie que va vivre Daisy, une fois de plus, car après avoir combattu un premier cancer, la jeune femme vient d’apprendre qu’elle en a un deuxième. La vie du couple en est de nouveau bouleversée, avec la mort en perspective ! La jeune héroïne est effrayée à l’idée d’abandonner son mari qu’elle aime tant. Alors, elle tente de chercher, trouver une solution et se met en quête de la femme idéale pour lui… Le roman est surprenant, très touchant, dévoilant cette tranche de vie particulière, ce tragique destin et cette belle histoire d’amour. Le récit est entrainant, sensible, avec une belle plume qui apporte malgré tout un brin d’humour, de temps à autre.

La première fois c’était quand même plus marrant est le nouveau roman de Collen Oakley, très sensible et touchant, qui présente une jeune femme atteinte d’un nouveau cancer en phase terminale, qui tente de se raccrocher à celui qu’elle aime et tout faire pour qu’après son départ, il ne soit pas si démuni…

A propos celine.durindel

A lire aussi

quel-egoiste-flammarion

Quel égoïste ! le nouvel album coup de cœur des éditions Flammarion

Quel égoïste ! est le nouvel album dans lequel les jeunes lecteurs vont pouvoir retrouver Coin-Coin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Chicago River de Franck Esposito, pervers vous avez dit pervers ?

Paru chez Label Sud, l'excellent ouvrage Chicago River de Franck Esposito expose avec finesse et …

tourne-la-roue-et-dessine-monde-contes-larousse
Tourne la roue et dessine – Le monde des contes

Le monde des contes est un ouvrage de la collection ludique Tourne la roue et …

Federation-T2-new-york-underwater-soleil
Fédération, tome 2, New York Underwater

New York Underwater est le deuxième tome de la série de science-fiction, Fédération, trilogie adaptée …

Close