Le goût du sang – Editions Le Lombard

Le goût du sang est un polar surprenant, décalé, de Debuhme, paru aux éditions Le Lombard, en mai 2022. Une bande dessinée plaisante, divertissante, qui présente des antihéros attachants, dans une ferme où se déroulent des meurtres, des dissimilations de cadavres…

le-gout-du-sang-bd-le-lombardUn paquet de cigarettes est jeté. Une main s’accroche à un brin d’herbe. Un homme apparaît, il prend appui sur le rebord, pour pouvoir monter. Il escalade et parvient à monter. En haut, il s’écroule par terre, prend le temps de reprendre ses esprits. Il ouvre son paquet de cigarettes, en sort une, avant de l’allumer et de la fumer. Derrière, lui, dans le ravin, une voiture est bousillée, elle fume encore… Peu de temps après, sur un chemin, le même homme grommèle après sa foutue bagnole, son foutu GPS et ce foutu pays ! Il arrive bientôt à une ferme, où il espère trouver de l’aide. Il tire sur la cloche qui sonne, crie, pour demander qu’il y a quelqu’un. Derrière  la maison, il entend un bruit qui l’interpelle. Une femme est en train de tuer une poule. Sur un rondin de bois, elle installe le cou de l’animal, avant de le trancher avec sa hache.

le-gout-du-sang-bd-le-lombard-extraitCe polar rural est plaisant, divertissant, s’amusant à déjouer, en quelque sorte, avec les codes du polar. On y découvre Aldo, qui au détour d’un virage a fini dans un ravin, avec sa voiture. L’homme arrive à s’en sortir et vient trouver de l’aide, dans la première ferme du coin. Lou accueille et soigne l’homme, qui va bientôt découvrir un cadavre dans le congélateur ! Mais l’intrigue ne s’arrête pas là, car Aldo, qui vient de sortir de prison, se retrouve bientôt face à face avec ses anciens partenaires mafieux, qui ont aussi à faire avec le mari de Lou… La bande dessinée est surprenante, captivante, amusante, présentant des antihéros attachants, un ancien mafieux manquant de chance, une femme qui tue facilement, une mafia locale pas toujours cocasse et un flic qui fait une première investigation. L’intrigue est bien menée, captivante et pleine de rebondissements, avec un dénouement qui pourrait laisser croire à une suite. Le dessin est simple, efficace, avec un trait rond, parfois caricaturé, expressif. Les couleurs sont choisies, offrant une belle dynamique, parfois vertigineuse, au récit.

Le goût du sang est un roman graphique, paru aux éditions Le Lombard, décalé et divertissant. Un polar rural dans lequel les héros n’en sont pas vraiment, mais restent attachants, dans ces quiproquos, tueries et règlements de comptes cocasses.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Demain nous appartient : rencontre avec Maud Baecker

Anna Delcourt fait partie des personnages préférés des fans de Demain nous appartient. Depuis le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com