professional creative writing custom essay writing service literature review in chronological order the executive summary in a business plan can help gain the interest of 5 types of creative writing writing service client ros already written application letter for teaching nature and characteristics of creative writing

Le jardin des souvenirs

Le jardin des souvenirs est un one shot des éditions Delcourt, paru en février 2017, de Mark Waid et Paul Azaceta. Une bande dessinée sombre qui révèle un personnage mystérieux et fascinant qui a décidé de rendre leur nom aux anonymes disparus et enterrés dans un cimetière…

le-jardin-des-souvenirs-delcourtLa plaque 36 905 appartient à un passeur de drogues, qui voulait arrêter.  Mais pas de chance pour lui, car dans ce métier il n’y a qu’une seule façon d’arrêter! Des flics ont retrouvé son corps derrière un ré t’aurait. Il n’avait pas papiers, pas d’empreintes dans les fichiers et aucune déclaration de personnes disparues n’a pu clairement identifier cet homme. Les cadavres non identifiés sont enterrés sous des pierres tombales anonymes. Une grande partie sont des gens morts dans des conditions mystérieuses, des gens que leur anonymat prive de deuil. Une façon et situation qui agace beaucoup un homme, qui connaît des astuces capables de remonter des pistes, là où la police est parfois stoppée il a des informateurs qui ne parlent qu’à lui et arrive à atterrir dans des endroits inaccessibles pour la justice. Une sorte de justicier qui ne semble pas connaître le repos et ne cesse jamais, qu’un autre homme, qui bosse avec lui depuis trois ans, appelle John Doe!

le-jardin-des-souvenirs-delcourt-extraitDeux récits sont à découvrir dans cette bande dessinée assez sombre qui présente un personnage atypique une sorte de justicier pour les morts anonymes ou les enquêtes n’ont pu mener nulle part. John Doe est inquiétant, terriblement efficace, avec son propre réseau d’informateurs qui semblent bien le renseigner. Ses enquêtes sont rudement menées, même s’il déroge à la règle pour venir en aide à une jeune femme, au lieu de continuer à donner un nom aux morts anonymes. Inquiétante et entraînante, bien rythmée, la bande dessinée se lit et se découvre assez facilement et rapidement. Le dessin est efficace également très dynamique, bien découpé, offrant de belles scènes de combats et des cases plutôt sombres, tout comme l’univers de la bande dessinée

Le jardin des souvenirs est une bande dessinée dynamique et bien rythmée qui invite à découvrir deux enquêtes d’un personnage inquiétant et mystérieux, un héros sombre, qui tente, malgré les dangers très nombreux, de donner un nom aux morts anonymes.

A propos celine.durindel

A lire aussi

escroqueuse-hypo-frappe-delcourt

Escroqueuse – Quand l’hypo frappe

Escroqueuse – Quand l’hypo frappe est une bande dessinée forte, d’Ana Waalder et Mikhael Allouche, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com