Le minage des cryptomonnaies : que faut-il savoir ?

Depuis les années 2010, le secteur de la cryptomonnaie a connu d’énormes avancées et, à ce jour, un grand nombre de personnes s’intéressent aux activités qui entourent la cryptomonnaie. Même s’ils sont nombreux à vouloir investir dans le secteur des monnaies virtuelles, il existe des zones d’ombre qui empêchent un grand nombre de se lancer effectivement. Vous aussi vous êtes intéressé par l’acquisition des actifs numériques, mais vous rencontrez des difficultés dans la compréhension de certains concepts qui entourent cet univers comme le minage des cryptomonnaies sur bit index ai avis ? Découvrez ici de quoi il s’agit.

Le minage des cryptomonnaies

Qu’est-ce que le minage des cryptomonnaies ?

Le minage d’une cryptomonnaie est le procédé par lequel les récentes transactions faites sur la blockchain de ladite monnaie sont vérifiées et validées. Le minage aboutit à création et à la mise en circulation des nouvelles unités ou lot. On pourrait comparer le minage des cryptomonnaie à l’impression des billets de banque. Autrement dit, miner une cryptomonnaie revient à la « fabriquer ». Ce procédé est réalisé par des mineurs.

En quoi consiste le minage des cryptomonnaies ?

Miner des crypto actifs consiste à résoudre des équations mathématiques complexes en vue de valider et de sécuriser les transactions sur la blockchain de la cryptomonnaie en question. En gros, lors du mining d’un crypto actif, il est question de s’assurer de l’intégrité de la blokchain d’un crypto actif et de mettre sur pied les nouvelles unités qui seront utilisées lors des transactions. On établit donc une sorte de réseau pour ladite monnaie. Le minage est validé par bloc. Le processus de validation est appelé protocole de consensus. Il en existe plusieurs. Cependant, seuls, deux sont fréquemment utilisés :

La proof of work (preuve de travail).

Miner une cryptomonnaie en utilisant le protocole proof of work (PoW) revient à résoudre une équation mathématique complexe pour valider les transactions. La complexité de l’équation à résoudre amène le mineur à tester un grand nombre de possibilités. Pour le faire, il est nécessaire d’utiliser la puissance de calcul de son ordinateur. Lorsque la bonne réponse est trouvée par le mineur, un bloc de transaction est validé et une nouvelle unité de cryptomonnaie est créée. C’est le premier protocole qui a existé. Il est à l’origine du Bitcoin. Le PoW a l’avantage d’être robuste avec un niveau élevé de sécurité. Cependant, il consomme une énorme quantité d’énergie.

La proof of stake.

Encore appelée preuve d’enjeu, la proof of stake a été mise sur pied pour corriger les défauts de la proof of work. Contrairement au système proof of work, dans le système proof of stake, le consensus ne repose pas sur la résolution d’une équation mathématique. Dans ce système, un utilisateur qui désire participer à la création d’un nouveau bloc doit mettre en jeu un certain nombre de jetons qu’il possède. Pour valider un bloc, il faut donc mettre en jeu ses avoirs en crypto actifs. Une fois les actifs mis en jeu, différents mineurs, sont choisis au hasard pour devenir validateurs et les actifs mis en jeu servent à s’assurer de la bonne foi desdits validateurs. Ce système est utilisé sur la blockchain Ethereum.

Comme nous pouvons le constater, le minage est un concept incontournable dans l’univers de la cryptomonnaie puisqu’il est le procédé par lequel sont créées de nouvelles unités. Bien qu’il existe un grand nombre de procédés de validation des blocs ou protocoles de consensus, la proof of work utilisée par la blockchain Bitcoin et la proof of stake utilisée par la blockchain Etthereum restent les deux procédés les plus utilisés à ce jour.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Exclu : le calendrier de l’avent Académie Scientifique de Beauté

Allez, l’heure des calendriers de l’avent a sonné ! Et cette fois ci, nous allons …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com