Les contes des cœurs perdus – Mitsuko

Mitsuko est un nouveau titre de la collection Les contes des cœurs perdus, des éditions Delcourt, paru fin mai 2024. Une bande dessinée jeunesse, de Loïc Clément et Qin Leng, qui présente une histoire sensible et réconfortante, remplit d’émotion.

Mitsuko-Contes-coeurs-perdus-DelcourtUne femme fait des entailles dans l’écorce d’un arbre. Elle semble prélever, dans un petit seau, un peu de sève. A côté de sa fille, elle explique qu’il est temps de rentrer. A la maison, la femme prépare une mixture, devant sa fille qui observe. Elle mélange différents ingrédients, elle transvase dans un pot, avant d’annoncer qu’elles peuvent passer aux choses sérieuses ! Quelque temps plus tard, Bérénice se rappelle de la première fois qu’elle a entendu la voix de Mitsuko… En attendant, elle est devant sa boulangerie, et appelle son fils. Elle se demande où est passé son petit courant d’air ! Le jeune Oscar arrive sur son vélo rouge, et affirme qu’il était avec sa copine Mitsuko. Sa maman lui demande d’aller ranger son vélo, car c’est l’heure du goûter et il a encore des devoirs à faire. Le garçon réplique que c’est sa moto !

Mitsuko-Contes-coeurs-perdus-Delcourt-extraitDu coup, Bérénice pense que Mitsuko est une amie imaginaire, jusqu’au jour où elle aperçoit la jeune fille… Une jeune orpheline de maman, qui ne parle pas et fuit les gens. Elle est étrange, fouille dans les poubelles. Bientôt elle apprend qu’elle est également la fille du garde forestier, qu’elle connaissait enfant… La bande dessinée invite à découvrir, à travers le regard de Bérénice, mère solitaire, Mitsuko. Une jeune fille simple, curieuse, qui semblait avoir son propre monde intérieur plus vaste que les certitudes et jugements des gens. Seul le petit Oscar peut l’approcher et partager des moments avec elle. Ainsi, Bérénice va s’intéresser à la jeune fille, pour qu’elle puisse s’épanouir et se révéler aux autres. L’album est doux, au dessin subtil, entre émotion, écoute, secret, patience et bienveillance. Des sujets graves sont abordés en douceur, comme le deuil, le souvenir, l’isolement, les moqueries, le regard des autres…

Mitsuko est  un nouvel album de la collection Les contes des cœurs perdus, des éditions Delcourt. Un bel ouvrage, plein d’émotion, qui invite à découvrir, de manière originale et douce, une jeune fille mystérieuse, et glane dans les poubelles du village…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Rosa-Louis-BD-Sarbacane

Rosa & Louis – Ed. Sarbacane

Rosa & Louis est une bande dessinée jeunesse, de Ferdinand Lutz, parue aux éditions Sarbacane, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com