Accueil / Culture / Les Limbes d’Olivier Bal, entre thriller et science fiction

Les Limbes d’Olivier Bal, entre thriller et science fiction

Tout premier titre des éditions De Saxus, « Les limbes » d’Olivier Bal explore les tréfonds du cerveau humain, entre thriller et science fiction.

Les limbes

L’argument du thriller :
Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue. Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croit mourir. Après un mois de coma, et tandis qu’il essaie de se rétablir dans un hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s’est éveillé en lui. Ses nuits deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu’il dort, il visite les songes des autres… Seuls les médicaments l’empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d’armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret : les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l’Alaska pour une aventure aux frontières de la peur et de la folie, une aventure qui les entrainera au cœur des rêves pour percer le mystère des Limbes.

« Nous sommes des pionniers, des aventuriers d’un genre nouveau. Le rêve, c’est la dernière frontière. L’homme a conquis la mer, la terre, l’espace… et maintenant, enfin, il conquiert son propre esprit. Il lui aura fallu des milliers d’années pour comprendre que les plus grands mystères ne se cachaient pas dans les profondeurs des océans, ou aux confins de l’univers mais bien au cœur de son être. »

Mon avis de lectrice :
Signalons avant toute chose que cet excellent premier roman : Les limbes d’Olivier Bal est aussi le tout premier titre des éditions De Saxus à qui l’on souhaite de très belles aventures littéraires. A sa manière, se lancer dans la lecture de ce thriller est également une aventure !

Dès son premier mot, l’auteur nous happe pour une plongée dans l’enfer. L’enfer de la guerre tout d’abord, qu’il décrit avec un réalisme poignant, suvi de l’enfer de ses propres rêves. Olivier Bal décrit avec brio un processus d’enfermement du personnage principal dans un chaos qui le dépasse. Et cet état de sidération permanent va le poursuivre tout comme  le  lecteur tout au long du roman.

J’ai été bluffée par la précision du style de l’auteur qui arrive à nous suggérer des images virtuelles prenantes et fortes. « Les limbes » tire le meilleur parti de plusieurs esthétiques littéraires comme la science fiction, le thriller et le roman d’anticipation pour en faire un objet unique, terriblement addictif.

Un grand bravo à Olivier Bal pour son talent de conteur et de constructeur d’une histoire au suspens qui tient le lecteur accroché au livre, éveillé bien après l’heure qu’il avait décidé de s’accorder. Bonnes lectures.

PDF24 Tools    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

J’ai perdu Albert de Didier Van Cauwelaert

Les excellentes éditions Albin Michel présentent le dernier roman de Didier Van Cauwelaert : J’ai ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Finale Top 12 de gymnastique à Lyon : Les grands vainqueurs Meaux et Antibes

La finale TOP 12 à eu lieu le samedi 17 mars 2018 au palais des ...

Location de voitures pas chères : 4 conseils pour bien choisir votre véhicule

Il y a mille raisons de louer un véhicule. Parce qu’on part en vacances, parce ...

Le salon Vivre Coté Sud fête ses 20 ans

Cela fait déjà (ou à peine ?) 20 ans que le Salon  Vivre coté Sud ...

Fermer