Les musiciens de Brême d’Attilio aux Éditions Gallimard Jeunesse

Attilio Cassinelli nous fait le plaisir de revisiter le conte des frères Grimm intitulé « Les musiciens de Brême » au travers d’un nouvel album illustré du même nom aux Éditions Gallimard Jeunesse. Une belle histoire d’amitié, rythmée par les aventures d’animaux attendrissants, à découvrir sans plus tarder.

Le nouveau mini-conte « Les musiciens de Brême » d’Attilio

Après avoir publié les mini-contes « La petite poule rousse », « Le rat de ville et le rat des champs » ou encore « Le lion et le rat », Atillio revient avec « Les musiciens de Brême ». Ce conte souvent délaissé du grand public cache pourtant un récit touchant qui gagne à être connu.

Résumé :

Les musiciens de Brême
Les musiciens de Brême – Éditions Gallimard Jeunesse

Nous retrouvons un âne qui a été abandonné par son maître à cause de son vieil âge. Il décide donc de se rendre à Brême dans l’idée de devenir musicien. En chemin, il croise la route d’un chien qui a aussi été abonné. Il lui propose de le suivre dans son aventure et celui-ci accepte bien volontiers. Au fur et à mesure de leur périple, ils font la rencontre d’autres animaux abandonnés : un chat et un coq. Ils décident de s’arrêter pour faire un somme quand ils distinguent une lumière au loin : une maison en plein milieu de la nature. À l’intérieur, deux brigands qui trinquent entre eux, surpris de voir une forme imposante dans la nuit. Apeurés, ils décident de fuir la maison laissant la place aux quatre acolytes qui ont maintenant tout ce qu’il faut pour vivre, manger, rire et chanter pendant bien des années.

Notre avis sur « Les musiciens de Brême »

Dans cet ouvrage, les tout-petits vont apprendre l’importance d’être solidaires dans certaines situations critiques. Ils vont aimer voir ces animaux se réunir pour faire en sorte que leur vie s’améliore, jusqu’à toucher du doigt leur rêve : devenir musiciens. Les illustrations d’Attilio sont reconnaissables parmi tant d’autres. Ce grand artiste italien mise son art sur un graphisme en gros plan, idéal pour la lecture des tout-petits. Les couleurs vives et distinctes des animaux aident les enfants à les identifier plus facilement. La narration est bienveillante du début jusqu’à la fin. Un livre que les enfants vont aimer parcourir encore et encore.

Qui aurait pu croire que ces quatre animaux se rencontreraient un jour et deviendraient inséparables ?

A propos LRedac

Rédactrice passionnée, j'aime donner mon avis sur tout ce qui m'intéresse. Je suis toujours partante pour parler des dernières tendances Beauté, Mode & LifeStyle car cela fait partie intégrante de ma vie. Véritable touche-à-tout, je m'intéresse également à la littérature enfantine, aux sujets Food, à la musique et autres curiosités. Fan de bons plans, j'aime farfouiller sur le net à la recherche de pépites que j'ai toujours beaucoup de plaisir à partager avec vous. N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

tout-au-bout-du-quartier-mangetsu

Tout au bout du quartier

Tout au bout du quartier est un recueil d’histoires courtes et très courtes de Pump …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com