Les songes du roi griffu – Le fils de l’hiver

Le fils de l’hiver est le premier tome de la trilogie Les songes du roi griffu, de Cyrielle Blaire et Maïlis Colombié. Une bande dessinée, parue aux éditions Delcourt, en janvier 2022, qui présente un récit fantasy bien rythmé et posé, la quête d’un jeune frère parti à la recherche de sa sœur mystérieusement disparue.

les-songes-du-roi-griffu-t1-fils-hiver-delcourtIl y a beaucoup d’histoires, vraies ou fausses, qui circulent, sur la jeunesse d’Owein et de sa sœur. Lorsque le narrateur a connu le garçon, il n’était encore qu’une bleusaille. C’était un gamin de village mal dégrossi, la tête farcie de contes pour marmots et autres fadaises. C’était bien avant que le garçon  n’accomplisse les exploits futurs, qui le firent rentrer dans la légende… Le jeune garçon avançait, dans les bois enneigés, avec sa sœur. Ils allaient retrouver leur piège, pour voir si du gibier avait été pris. Sa sœur trouva un lapin, à un collet. Alors qu’ils s’apprêtaient à rentrer au village, sur leur chemin, un ours passa. Le frère et la sœur se cachèrent. L’ours poursuivit son chemin. Owein couru derrière lui, il voulait trouver sa tanière ! Il suivait les traces de la créature, dans la neige. Mais à un moment, les traces de pattes se changeaient en traces de pieds d’homme…

les-songes-du-roi-griffu-t1-fils-hiver-delcourt-extraitLe récit est empreint de magie, présentant la quête d’un jeune garçon qui, à la suite de la disparition de sa sœur, emmenée par un ours, va tout faire pour s’endurcir et tenter de la retrouver. Aussi, au fur et à mesure des années, il va travailler, parcourir la forêt, avant de devenir un soldat, un héros… La bande dessinée présente un récit d’héroïc fantasy plutôt plaisant et bien réussi, qui captive rapidement et entraine les lecteurs dans les pas d’Owein, jeune garçon qui, par la force des choses, va devenir un jeune homme courageux et accompli. Cependant, une seule chose hante le héros, il veut retrouver sa sœur, qu’il sait toujours vivante, quelque part dans la forêt. Le récit entremêle parfois le songe et la réalité, offrant des pistes de réflexion, puis les moments posés comme les scènes d’action, où le jeune homme se révèle courageux. Plusieurs questions restent encore en suspense, dans ce premier tome qui promet une belle suite. Le dessin est simple, structuré, agréable, au découpage efficace et dynamique.

Le fils de l’hiver est le premier tome de la nouvelle série, trilogie à venir, Les songes du roi griffu, des éditions Delcourt. Un album plaisant, curieux, captivant, qui présente la quête initiatique d’un jeune garçon, qui va devenir jeune homme et héros, à la recherche de sa sœur mystérieusement disparue.

Les songes du roi griffu

A propos celine.durindel

A lire aussi

a-l-école-des-abeilles-Langue-au-chat

A l’école des abeilles – Ed. Langue au chat

A l’école des abeilles est un album jeunesse, de Sophie Adriansen et Lili la Baleine, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com