Accueil / Mode / Parfums / Light blue, eau intense : Un parfum d’Italie à la fin de l’hiver

Light blue, eau intense : Un parfum d’Italie à la fin de l’hiver

   Je l’ai découvert par hasard, lors d’une promenade dans les rayons d’une parfumerie. Ce fut d’abord le bleu de son packaging qui m’interpella. C’était un coin de ciel estival dans la grisaille de l’hiver, c’était la promesse de jours meilleurs à venir. La boîte était étrangement douce, veloutée. Sur ce bleu qui rappelait l’intensité d’un ciel italien, quelques lignes : DOLCE & GABBANA, light blue, eau intense. Des mots qui m’ont donné envie de m’approcher du flacon. La paroi givrée en verre dépoli de ce flacon au design épuré laissait entrevoir un jus légèrement bleuté. Comment ne pas penser à la Méditerranée ? Nous étions chez Domenico et Stefano !

   Tout était si parfait ! Allais-je aussi être conquise par la composition d’Olivier Cresp ? Ce maître parfumeur de grand talent avait déjà créé light blue en 2001 sans oublier Angel pour Thierry Mugler ou Nina pour Nina Ricci. Je savais que, né à Grasse, il affectionnait les senteurs du Sud et du jasmin particulièrement. Il est aussi un des premiers parfumeurs à utiliser la pomme dans ses créations. Allais-je retrouver ces effluves dans cette nouvelle fragrance ?

   Un pschitt… et la découverte. En notes de tête : citron, pomme verte et peau de pêche ; notes de cœur : tagète et jasmin et pour les notes de fond : bois ambré, cèdre et musc. Des agrumes pour un souffle hespéridé, la gourmandise avec la pomme et un sillage ambré. Il était extraordinaire. Il n’y avait plus d’hiver. La sensualité qui émanait de ces effluves était à l’image de ces femmes italiennes, belles et rebelles. Ces femmes que l’on croise à Florence, Venise mais surtout à Naples ou à Capri.

   Capri ! L’endroit était idéal pour tourner le film publicitaire. Mario Testino a donc posé ses caméras au pied des Faraglioni, ces immenses rochers émergeant de la mer Méditerranée au large de Capri. Et parce que ce parfum n’est rien d’autre qu’un concentré d’Italie, il fallait un couple idéal. Bianca Balti et David Gandy sont l’alchimie suprême pour l’image de ce parfum. Avec en musique de fond, » Parlami d’amore Mariu  » interprété par Achille Togliani, ce film  est une véritable carte postale dédiée à l’art de vivre sensuel et raffiné italien.

    Light Blue, eau intense est devenu mon parfum. Il flotte autour de moi, messager d’une promesse de soleil et de chaleur. Je suis jalouse des autres femmes qui vont l’aimer car je l’ai vraiment… dans la peau!

A propos Ghislaine Bazier

A lire aussi

L’homme Lacoste Intense : la nouvelle fragrance masculine

Les parfums Lacoste ont lancé à la rentrée  L’homme Lacoste Intense . Une version plus ...

Lire les articles précédents :
Czeslawa KWOKA, 75 ans après son calvaire !

Marina Amaral, photographe et coloriste Brézilienne a diffusé avec l'autorisation du "Mémorial Auschwitz", la photo ...

Petit tour de l’Actu Manga chez Komikku Éditions

Les sorties manga de Mars chez Komikku Éditions avec une actualité très éclectique ! De ...

A cheval !, tome 4, Et vous trouvez sabot ?

Et vous trouvez sabot ? est le quatrième tome de la série hippique, A cheval ! Une ...

Fermer