Mages, tome 4, Arundill

Arundill est le quatrième tome de la nouvelle série Mages, des éditions Soleil, paru fin août 2020. Une bande dessinée de Nicolas Jarry et Bojan Vukic, qui présente une mage alchimiste, travaillant pour l’Ordre des Ombres, mais qui veut aussi mener sa vengeance à terme.

mages-t4-Arundill-soleilAvant d’aller à la rencontre d’Aragor, Arundill, une mage qui travaille pour l’Ordre des Ombres, apprend que le mage qu’elle appréhende est rentré la veille, au soir. S’il n’est pas encore endormi, Aragor doit se trouver sans son laboratoire, qui se situe à deux étages du sommet. Arundill sait qu’elle va devoir être rapide si elle ne veut pas qu’il se fasse la malle. D’ailleurs, une collaboratrice rappelle qu’avec les trois derniers alchimistes qu’elle a refroidis, Aragor doit être sur ses gardes. Elle demande à son sergent et ses hommes de l’attendre ici même, et qu’elle les préviendra en cas de besoin. Le sergent lui rappelle que cela ne fait pas partie de la procédure. Il a l’ordre de mener l’intervention aux côtés d’Arundill et de ramener la cible vivante ! Mais le maître alchimiste ne l’entend pas de cette façon et piège ses hommes, enfin d’en finir seule avec Aragor.

mages-t4-Arundill-soleil-extraitArundill est une mage alchimiste en quête de vengeance et de réponses. Elle recherche son maître, ainsi que son nom, pour lui faire payer tous ses crimes, même si pour cela, elle doit être elle-même une proie pour l’Ordre des Ombres, pour lequel elle enquête et travaille. Disciple et fille adoptive de l’alchimiste Triste-Sourire, elle tente de retrouver sa mémoire effacée, ainsi que ce mage puissant qui lui a tout appris. Le récit oscille entre son enquête qui avance peu et pour laquelle elle doit prendre beaucoup de risque et des flashbacks, des brides de souvenirs du passé auprès de son maître. La bande dessinée révèle un nouvel ordre de mage et une nouvelle héroïne, qui ne souhaite qu’une seule chose, la vengeance. L’histoire est bien équilibrée, dynamique et plaisante, se révélant petit à petit, ne montrant qu’une infime partie de la puissance d’Arundill et de ce qui semble l’attendre par la suite… Le dessin correspond toujours à l’univers des Terres d’Arran, avec un trait travaillé, détaillé et fluide, offrant de belles planches à découvrir.

Arundill est le quatrième tome de la saga Mages, des éditions Soleil, présentant une jeune mage alchimiste qui devenue adulte s’est jurée de retrouver celui qui lui a tout appris, quitte à devenir une proie pour l’Ordre des Ombres auquel elle appartient.

A propos celine.durindel

A lire aussi

le-labyrinthe-dedale-petites-histoires-mythologie-nathan

Petites histoires de la Mythologie – Quatre nouveaux titres

Le labyrinthe de Dédale, Persée et la gorgone, Pégase l’indomptable et Prométhée le voleur de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com