Accueil / High-Tech / La maintenance prédictive : le Big Data au service des industriels

La maintenance prédictive : le Big Data au service des industriels

Le Big Data est en train de révolutionner le monde. Prédiction des comportements, amélioration de la recherche scientifique, lutte contre la criminalité et le terrorisme… Les applications du Big Data sont nombreuses et certaines sûrement encore insoupçonnées. Aujourd’hui, même les manufactures peuvent en profiter.

Comment fonctionne le Big Data ?

Le Big Data, aussi connu sous le nom de mégadonnées en français, est un procédé de stockage massif de données sur un serveur interne ou externe (sur le Cloud). On associe souvent le nom de Big Data à celui de Data Science, la science des données, qui consiste ensuite à interconnecter toutes ces données afin d’en tirer un maximum d’informations et de bénéfices.

Les domaines d’application du Big Data sont infinis. Prenons un exemple : une entreprise commerçante collecte des données variées sur ses clients depuis le début de son existence, soit une vingtaine d’années. La quantité de données récoltée est, avec le temps, devenue bien trop importante pour que les simples logiciels de traitement des données de l’entreprise ne puisse les exploiter.

Le Big Data vient ici en renfort car il peut stocker dans un seul et même endroit toutes ces informations afin de les mettre en corrélation et de proposer une lecture synthétique de ces données. Ceci permet une meilleure lisibilité des informations pour l’entreprise qui pourra enfin en bénéficier au maximum.

La maintenance prédictive pour éviter les pannes

Mais le Big Data ne se limite pas aux commerces. Il peut aussi servir dans de nombreux domaines comme la science et l’industrie. Dans le domaine industriel, on voit par exemple le Big Data aider au développement de la maintenance prédictive.

Jusqu’alors, on avait souvent à faire à deux types d’interventions de maintenance : la maintenance corrective, qui consiste à réparer une panne une fois que celle-ci est déjà survenue, ou la maintenance préventive, qui faisait parfois perdre un gros potentiel aux appareils en les catégorisant comme obsolètes trop tôt.

Grâce à la maintenance prédictive, les manufactures peuvent maintenant équiper leur machines (même les plus vielles) de capteurs qui, reliés entre eux et à un serveur central, peuvent associer des informations relatives aux appareils pour mieux prévenir de leurs dysfonctionnements.

Il s’agit ensuite d’organiser des plans de maintenance dans le cadre d’un nouveau plan de maintenance prédictive. Des procédures standards sont ainsi mises en place afin que le personnel de maintenance puisse intervenir au plus vite lorsqu’une panne est présagée.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Le reconditionné, Est-ce que cela vaut le coup ?

Les smartphones ont incontestablement pris une place démesurée dans notre société, ainsi, les gens ont ...

4 commentaires

  1. Remarque amicale c’est la maintenance prévisionnelle ! Predictive maintenance en anglais se traduit par maintenance prévisionnelle … NF EN 13306
    La maintenance n’est pas une science divinatoire on y fait des prévisions et non des prédictions
    ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.