creative writing prompts psychology outstanding lesson creative writing pay to do my dissertation creative writing jobs raleigh nc will writing service gravesend best title for creative writing

Le mur – Trilogie Post apocalyptique chez Glénat !

Une trilogie aux Éditions Glénat, présentant un monde dévasté par les excès des hommes. Le mur cache une forteresse qu’un jeune mécano souhaite atteindre pour trouver des médicaments à sa soeur. En effet, tout le monde raconte que certains y bénéficieraient de tout ce qu’il manque à l’extérieur. De quoi allécher Solal, qui entreprend ce voyage vers ce qu’il pense être leur « ed3n».

Mais ne dit-on pas que l’herbe n’est peut être jamais plus verte ailleurs ?? 

Série complète disponible depuis le 24 Mars.

couv-mur-T1/2/3
Le Mur T1/2/3 © Glénat
  • Le décor du tome 3 : Homo Hominis Spe

Mauvaises postures : d’un côté Bastard et Eva qui se servent de la console pour les aider à trouver un passage afin d’être à l’abri. De l’autre, Jen qui espère pouvoir redonner son énergie à Solal, bien mal en point. Malheureusement, ils sont attaqués par les « sans vies », qui fourmillent et arrivent de tous les côté attirés par la plus petite source d’énergie. Ils réussissent à s’échapper de justesse et l’orbe de Jen se met, tout à coup, à réagir. Elle réussit à libérer assez de chaleur remettre Solal sur pied.

Au milieu, un véritable chaos. Les « sans vie » parviennent à percer la première ligne de défense, malgré de nombreux assauts explosifs.

Il faut détruire Ed3n et ceux qui l’habitent dans autre délais. Mais, tout le monde ne semblent pas d’accord avec cette option !

mur-glénat-t3
Le Mur T3- planches © Glénat
  • Le point sur la BD :

Avec le premier tome, on avait une belle entrée en matière avec la présentation des personnages et de cet univers dévasté par les excès des hommes. Un monde post-apo classique : villes dévastées, chiens enragés par la faim, petites communautés organisées …  Et le twist final du titre Le Mur nous « reboostait l’intérêt » en faisant du récit quelque chose de plus original. 

La seconde partie trouvait toute notre attention grâce aux explications sur Ed3n. Comment les hommes en étaient-ils arrivés là? Et pourquoi .

Dans ce troisième et dernier tome …

… aux Éditions Glénat, le récit d’Antoine Charreyron prend une tournure « apocalyptique » dans tous les sens du terme. Un final explosif, où le récit s’emballe en nous projetant dans différents plan de la « scène » !! Tout s’enchaine à une vitesse incroyable, pour nous laisser un sentiment de trouble.

Quant aux illustrations de Mario Alberti, c’est un sans fautes du premier au dernier tome ! Ses représentations d’Ed3n, des robots. Ses plans presque cinématographiques grandioses !! Il signe de sa « patte » toute la trilogie. 

le-mur-tome1-homo-homini-lupus
Le Mur T1 © Glénat
  • La conclusion :

Le lecteur passe par trois phases au cours de la lecture de cette BD ! Le mur aux Éditions Glénat, suscite tout d’abord de la curiosité, avec ce monde que les hommes ont détruit et ces personnages attachants. On se questionne sur cet avenir faisant suite aux excès des humains. Ensuite, on commence la passion : le switch final appelle la suite comme une évidence, et ce qu’on y trouve est plutôt  intelligent et fascinant scientifiquement parlant !! Enfin, le manque … une fin trop rapide, trop explosive, trop « hirsute » qui laisse le lecteur sur sa faim. On en veut plus …

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Rock Legends – Tribute to Supertramp et Dire Straits en tournée 2021

Rock Legends rend hommage à Supertramp et à Dire Straits. Une soirée de concerts aussi légendaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com