Accueil / Agenda / Nîmes : Picasso « Le Temps des Conflits » au Carré d’Art

Nîmes : Picasso « Le Temps des Conflits » au Carré d’Art

Jusqu’au 3 mars, le musée de Nîmes présente un prêt exceptionnel de 37 oeuvres. Cette initiative du Musée National Picasso Paris, est en accord avec les descendants ou ayants droit du peintre et le Carré d’Art de Nîmes. Cela rentre dans le cadre « Picasso Méditerranée », une manifestation qui a déjà démarré courant de l’année 2017, et qui va se terminer en 2019.

Picasso et Dora Maar

Claude Picasso est l’administrateur judiciaire de l’indivision « Picasso », son engagement pour défendre l’oeuvre de son père est aujourd’hui, très réelle. Cet ancien assistant du photographe Richard Avedon, a été à la fois réalisateur, photographe et journaliste, publicitaire, producteur. Aujourd’hui la collection du maitre compte environ 40 000 pièces (inventoriées par Maurice Rheims Commissaire Priseur), sur une estimation de presque 120 000 oeuvres. Claude Picasso a été aussi l’ancien président de la Spadem de 1976 à 1989. Cette société de perception et de répartition des droits d’auteur, pour les artistes visuels reste la structure essentielle dans le cadre des droits à l’image, de reproduction ou d’analyse d’une oeuvre. Écrire, publier et transmettre l’esprit « Picasso » n’en demeure pas moins un exercice de style, qui doit être à la hauteur des enjeux, autour du génie de la peinture !

Pour reprendre le texte de Louis Aragon, paru en 1930, lors d’un catalogue d’une exposition de collages, et pour « coller » à l’amitié de Pierre-André Benoit imprimeur Alésien, qui liait Picasso au monde de l’art, le Carré d’Art de Nîmes évoque la période de 1937 à 1951 (Guernica au Massacre en Corée). 

Khalil Rabah au Carré d’Art

Bien sur la 2ème guerre mondiale est un terroir pour le maitre, qui observe la tragédie de l’époque, ressent la fragilité des hommes, transpose son art avec les représentations de la femme qui pleure (Dora Maar), ou se tient passive mais réceptive à l’artiste, qui pose son interprétation du monde, dans une forme nouvelle du cubisme militantiste. L’exposition représente, aussi un dialogue avec Picasso et différents artistes concernés par des conflits au Moyen Orient et en Europe de l’Est.

Si Dora Maar, l’égérie du peintre est au centre de l’oeuvre picturale du maitre, c’est bien plus qu’un témoignage que nous offre Picasso, tant son regard inquisiteur sur notre monde dévoile son amour et son retranchement de la vie, quand un conflit s’anime !.

Dans la deuxième salle, le Palestinien Khalil Rabah évoque la condition d’un peuple martyr, avec des silhouettes découpées dans des toiles hyper réalistes, tandis que Mounira Al Solh Libanaise avec ses dessins naïfs met en scène 75 personnages fictifs ou réels, qui parlent de leur histoire. Adrien Paci montre l’horreur des réfugiés en Albanie et Ibro Hasanovic filme à Pristina, des partisans à l’exode…Tout un contexte actuel.

Pour de plus amples infos sur l’exposition et sur les visites guidées : https://www.carreartmusee.com

Eric Fontaine

L’exposition « Le Temps des conflits »

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

spots-de-trail-spots-de-reve-glenat

Spots de trail, spots de rêve

Spots de trail, spots de rêve est un beau livre de Marie-Hélène Paturel, paru aux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Reflexions sur la question antisémite par Delphine Horvilleur

Delphine Horvilleur, rabbin française, dirige la rédaction de la Revue de pensée(s) juive(s) Tenou'a. Elle ...

A quel carburant roulent les voitures des Français ?

Déclin des ventes de véhicules diesel, hausse des immatriculations de voitures essence, percée des motorisations ...

L’avion qui vole avec le soleil

L’avion qui vole avec le soleil est un documentaire adapté pour les jeunes lecteurs, paru ...

Fermer