Accueil / Culture / Littérature / BD / Opération Overlord, premier tome, Sainte-Mère-Eglise.

Opération Overlord, premier tome, Sainte-Mère-Eglise.

operation-overlord-t1-sainte-mere-eglise-glenatParu aux éditions Glénat le 2 avril 2014, le premier tome d’Opération Overlord, Sainte-Mère-Eglise, de Michaël Le Galli au scénario et Davide Fabbri, débute la série en commémoration du 70ème anniversaire du débarquement en Normandie, trois bandes dessinées qui reviennent sur le D-Day.

Au matin du 4 juin 1944, à l’aéroport de Cottesmore, en Grande-Bretagne, les dernières instructions sont données aux soldats, une dernière réunion, où ils ont les encouragements de leurs supérieurs et où ils peuvent une dernière fois regarder les plans, cartes et maquettes, afin de pouvoir se repérer une fois sur place. 13500 parachutistes auront pour mission de sécuriser les routes, les ponts et les zones d’atterrissages des planeurs pendant que la 82è division aéroportée devra s’emparer de Sainte-Mère-Eglise, ville qu’ils doivent tenir et sécuriser jusqu’à l’arrivée des renforts des renforts arrivés d’Utah beach. Après le discours, certains hommes se penchent sur les maquettes et plans, pendant que d’autres s’amusent à commenter les dernières paroles entendues et de se moquer des autres soldats…

L’histoire débute quelques temps avant le D-Day, afin de comprendre qui sont ces soldats, quelle est leur mission, comment ils doivent y parvenir, et afin, après le parachutage comment, sur place, en enfer, ils vont devoir improviser, se retrouver et prendre Sainte-Mère-Eglise. Dans le feu de l’action, le lecteur operation-overlord-t1-sainte-mere-eglise-glenat-extraitretrouve ces soldats, qui ont marqué un moment important dans cette seconde guerre mondiale. Le scénario est fluide et ponctué par des flashbacks de soldats, mais pas le temps de s’attendrir sur un personnage en particulier dans le chaos près de Sainte-Mère-Eglise. Le dessin est fluide, dynamique, marquant, les personnages sont très expressifs, le trait est travaillé.

Opération Overlord, Sainte-Mère-Eglise, reprend un objectif stratégique précis, pour cette grande opération militaire de la seconde guerre mondiale, un récit historique, captivant et prenant, une bande dessinée à lire et découvrir.

A propos celine.durindel

A lire aussi

peter-bence-casino-paris-2018

Peter Bence – Le pianiste le plus rapide du monde en concert

Peter Bence en concert les 19 et 20 novembre prochains sur la scène du Casino ...

Un commentaire

  1. Pingback: D-Day

Lire les articles précédents :
Arnaques : Appel à témoignages

France Net infos en partenariat avec le Resau anti Arnaques lance un appel à témoignages  ...

Dieu en soit garde d’Aissa Lacheb, aux éditions « Au Diable Vauvert »

Dieu en soit garde est  le dernier livre  d'Aïssa Lacheb paru aux éditions "Au Diable Vauvert". ...

Recettes de cuisines : Caille farcie enroulée de jambon de Parme

France Net infos sélectionne et lance les recettes de cuisines afin de contenter un certains ...

Fermer