Accueil / Actu du web / Perpignan, palmarès et bilan du 31ème Visa pour l’image

Perpignan, palmarès et bilan du 31ème Visa pour l’image

Visa pour l’Image à Perpignan

Clap de fin ce dimanche 15 septembre, pour la 31ème année de « Visa pour l’Image »...Déjà, une certitude le public est venu nombreux, avec une forte proportion de « Catalans », de l’autre côté des Pyrénées en Espagne, on aime venir à Perpignan pour apprécier les expositions, et surtout voir en une journée ou deux les « Images du Monde ».

Cette année marquée par l’ascension des « Gilets Jaunes », le grand festival international de « Photojournalisme » a mis en avant les problématiques environnementales, mais aussi en ouvrant le volet des flux migratoires.

Un palmarès rehaussé par une meilleure fréquentation du public dans les lieux officiels, de manière homogène les visiteurs ont encore répondu « présent ».

……………Le Visa d’Or Paris Match News : La caravane de Guillermo Arias de l’AFP.

……………Le Visa d’Or Région Occitanie : La lente agonie du lac Victoria de Frédéric Noy.

……………Le Visa d’Or d’honneur du Figaro Magazine pour William Albert Allard.

……………Le Visa d’Or de la presse quotidienne pour Francesco Anselmi/Contrasto pour Libération.

……………Le prix bourse « Canon » : Anush Babajanyan photo Agency.

Visa d’Or France Info : Made in France & Prix Fondation Yves Rocher : Nadia Shira Cohen. Également on notera un Prix Camille Lepage 2019 pour Thomas Morel-Fort bien apprécié !.

Une température du monde sous perfusion…

Jean-François LEROY n’expose pas de photographies, dans un esprit « Faire plaisir ». Ce mot ou cette phrase, le patron de « Visa pour l’image », l’argumente dans un contexte où le monde va mal politiquement, économiquement et socialement !.Perpignan regroupe les meilleurs photo-journalistes et le Méxicain Guillermo Arias (AFP) est l’un des correcteurs d’esprit, quand il aligne les clichés sur l’exode massif d’habitants d’Amérique Centrale vers les Etats-Unis.

Les ravages des selfies dans le tourisme animalier…

Kirsten Luce dévoile la face cachée du tourisme de la faune, si les formats en grand écran rayonne dans la cour du Couvent des Dominicains, c’est pour un rôle d’éclairage sur nos consciences respectives. D’ailleurs, suivant l’ONG World Animal Protection, ce sont 110 000 000 de touristes, qui chaque année débarquent dans les parcs d’attraction. On estime à plus de 550 000 animaux sauvages exploités et maltraités jusqu’à la mort.

Pour plus d’infos sur la 31ème édition, n’hésitez pas à consulter http://www.visapourlimage.com

Eric Fontaine

 

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
film de mariage en drone
Imag’in drone met son talent au service de votre mariage

Pour immortaliser votre mariage, rien de plus magique que de prendre ce moment en vidéo ...

A Nice, le scooter pliable et connecté UJET à découvrir jusqu’à fin septembre

Depuis le mois de juin, dans la boutique éphémère du Joya  Lifestore de la Place ...

Agatha fête ses 45 ans !

A l’occasion de ses 45 ans (1974-2019), la marque Agatha se plonge dans le passé ...

Fermer