POWER le future de la musique

Power, le projet musical révolutionnaire de jeunes entrepreneurs belges, se concrétise de plus en plus et il devient nécessaire que nous en parlions. L’équipe constituant le projet Power débarque avec de solides ambitions: réinventer l’industrie musicale, en offrant à tous ses acteurs une redistribution des bénéfices plus juste, plus dynamique et un mode de financement participatif. Très intéressé par toutes les possibilités qu’offre la digitalisation massive de nos contenus artistiques à ce jour, Power entend exploiter cette opportunité pour mener à bien sa mission.

Power

POWER: comment est venue l’idée ?

L’industrie musicale, c’est une chute de 50% des revenus enregistrés entre 2002 et 2010. A son apogée, le disque compact à générer jusqu’à 1,4 milliards d’euros, descendant jusqu’à la barre des 474 millions d’euros en 2015… Aujourd’hui, le streaming explose mais ne concurrence toujours pas les résultats obtenus par les CD au début des années 2000, avec 658 millions d’euros générés en France en 2020.

Aujourd’hui, et spécialement dans le rap ou les artistes démarrent généralement avec peu de
moyens, les maisons de disques ont appris à se placer au bon moment sur les futurs talents qui représentent un investissement rentable. Pour comprendre cela, il faut se pencher plus en détail sur la manière dont se construit une carrière: au commencement, l’artiste n’est pas connue. Écouter et partager par son cercle proche, booster par sa stratégie personnelle, il va au fil du temps se construire un public via les réseaux, les plateformes de streaming et les petits événements dans lesquels il saura se créer une place.

Cette étape est la plus dure pour l’artiste, car il s’agit de créer à partir de rien. Vient ensuite le début de la notoriété, qui dans les schémas actuels, appelle la sortie d’un premier album, puisque cela vaut désormais le coup pour l’artiste. L’investissement sur ce premier projet, s’ il est écouté par la fan-base déjà construite de l’artiste, sera rentable. Mais qui dit investissement dit capitaux à avancer.Cela nous ramène donc à la précarité des artistes, car c’est juste avant la conception de ce premier album, quand le gros du travail a été abattu mais que l’argent n’est toujours pas dans les poches de l’artiste, qu’arrivent les maisons de disques. Elles offrent, en contrepartie d’un contrat avec l’artiste, une somme d’argent conséquente. Cependant, cette somme d’argent ne représente pas les
bénéfices qu’un artiste aurait généré s’ il avait eu les moyens de financer lui-même son projet, ses séances de studios et sa promotion d’album. C’est exactement face à ce problème que Power s’est construite: elle souhaite permettre aux artistes de vivre de leur musique sans aucun contrôle de contenu de la part des grandes plateformes, en les écartant des calculs marketing des maisons de disques pour leur permettre de se focaliser sur leur musique.


Face à ce problème, quelle est la solution proposée par Power ?

Dès lors, Power propose une solution plus simple aux artistes, leur permettant un meilleur lien avec
leur communauté: démocratiser le financement des projets artistiques, le mettre à la portée des fans, à la façon d’une cagnotte en ligne.Power s’est donc donné pour mission de redistribuer les cartes dans l’univers de l’industrie musicale: sa plateforme, ayant pour but de digitaliser la confiance que les auditeurs placent en un artiste, espère ouvrir aux artistes un autre chemin que celui très désavantageux créer par les maisons de disques et les labels. A la place d’un album physique, d’un produit de merch quelconque, Power propose à ses utilisateurs de financer directement le projet de l’artiste. C’est à travers ce prisme que Power entend générer une nouvelle communauté d’auditeurs, passionnés et investis dans les projets de la musique de demain.

Imaginez l’engagement que cela va générer chez un public qui a également investi dans l’artiste. Ce ne sont pas seulement les résultats streaming et la qualité des projets qui vont en être impactés,mais toute la culture musicale avec un intérêt certain pour les concerts des artistes, les ventes
d’habits liés à cette culture etc…

Les fondateurs de Power pensent d’ailleurs représenter un tournant dans l’industrie musicale: cette
nouvelle ère va marquer un déclin pour les grandes entités qui ont verrouillé depuis trop longtemps l’industrie musicale. Avec Power, les artistes et les auditeurs auront réellement l’impression d’être au centre d’une industrie de partage qui somme-toute, n’a besoin que d’eux.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Le Théâtre de La Licorne de Cannes participe au festival Trajectoires

Le Festival Trajectoires a débuté le 5 janvier et se poursuit jusqu’au 5 février dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com