Accueil / Sport / Cyclisme / Romain Bardet vainqueur à Peyragudes, Fabio Aru en jaune

Romain Bardet vainqueur à Peyragudes, Fabio Aru en jaune

Romain Bardet vainqueur à Peyragudes, Fabio Aru en jaune © ASO/Pauline BALLET

Romain Bardet a remporté la 12ème étape du Tour de France disputée entre Pau et Peyragudes. Le leader de l’équipe AG2R La Mondiale s’est imposé devant Rigoberto Uran et Fabio Aru.

On attendait la grande bagarre entre leaders. Il aura fallu attendre les 300 derniers mètres, dans la montée finale pour voir du grand Bardet, un Aru opportuniste, et un Froome à la dérive. De quoi donner espoir aux adversaires de Christopher Froome pour les prochaines étapes, dans la lutte au maillot jaune.

Les Pyrénées étaient très attendus. Alors que les commentateurs étaient gagnés par l’ennui, tout comme les téléspectateurs, sur cette 12ème étape contrôlée par l’équipe SKY, on a vu Christopher Froome en difficulté dans les derniers mètres. Il n’avançait plus après l’accélération de Fabio Aru qui en a profité pour finir à la 3ème place et surtout endosser le maillot jaune. On notera que c’est la première fois de sa carrière que le britannique, leader de l’équipe SKY, perd son maillot en montagne.

On retiendra aussi de cette étape, l’échappée du jour lancée au kilomètre 15. Parmi les coureurs figuraient, Cyril Gautier (AG2R), Imanol Erviti (Movistar), Koen De Kort (Trek), Stefan Küng (BMC), Diego Ulissi (Team Emirates), Stephen Cummings (Dimension Data), Marcel Kittel, Jack Bauer (Quick Step), Nils Politt (Katusha), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Michael Matthews (Sunweb) et Julien Simon (Cofidis). Le plus costaud, Stephen Cummings, est passé seul en tête au sommet du Port de Balès, mais il n’a pu résister au retour du groupe maillot jaune, seulement composé de Landa, Froome, Aru, Bardet, Contador, Uran, Yates, Bennett, Martin et Meintjes. 

Brice Feillu et Maxime Bouet à l’attaque dans le Port de Balès

D’autres coureurs ont tenté de se faire la belle, comme les deux coureurs de la Team Fortuneo Oscaro, Brice Feillu et Maxime Bouet, dans le Port de Balès. Brice Feillu : « Dans la montée du Port de Balès, Max m’a dit : « j’aimerais attaquer pour devancer l’accélération du peloton maillot jaune. » Je l’ai regardé et je lui ai dit : « ok, on y va ». Quand les favoris sont revenus sur moi, je me suis accroché pour basculer avec eux, j’ai craqué à 500m du sommet, je pensais revenir dans la descente… dommage. On a tenté, ça pouvait être intéressant.« 

Après sa victoire d’étape, Romain Bardet reste à la troisième place du général, mais il se rapproche de la première place, puisqu’il n’est plus qu’à 25 secondes. Notons que les quatre premiers du général se tiennent toujours sous la minute, même si le 4ème, Rigoberto Uran qui ne devait être qu’à 35 secondes du maillot jaune a écopé d’une pénalité de 20 secondes suite à un ravitaillement interdit dans les 20 derniers kilomètres de l’étape.

Romain Bardet : « C’est la troisième victoire en trois ans, je la savoure parce que cela signifie beaucoup pour moi et pour toute l’équipe. Maintenant nous sommes concentrés sur le classement général, avec comme objectif la victoire finale. Il reste de gros sommets à franchir, ce sera une belle bataille. Dès demain, ce sera une grosse étape et il faut donc rester concentré. Nous ne savons pas comment Astana va contrôler la situation, il faudra être très attentif. Chris Froome reste encore quelqu’un de redoutable, et il a certainement encore l’équipe la plus forte sur le Tour de France… il reste encore beaucoup de route. »

Le Tour de France que l’on croyait déjà promis à Christopher Froome est bel et bien relancé aujourd’hui, alors qu’on n’a jamais vu ce dernier aussi marqué à l’arrivée, et alors que Romain Bardet n’a jamais semblé aussi fort.  

Vendredi, jour du 14 juillet, et jour de la fête nationale, c’est une étape de seulement 101 kilomètres qui attend les rescapés du 104ème Tour de France. La course s’annonce très nerveuse.

Présentation de la 13ème étape du Tour de France 2017, disputée entre Saint-Girons et Foix : 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik’nblog, et animateur d’une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j’ai décidé de reprendre l’écriture sur FranceNetInfos. C’est un plaisir de participer à la diffusion d’informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l’environnement.

A lire aussi

Gym Animo, le jeu qui a la bougeotte, de Bioviva !

Gym Animo est un jeu pour les enfants à partir de trois ans, qui développe ...

Lire les articles précédents :
Les 10 chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci racontés aux enfants

La collection des éditions Larousse, pour les jeunes lecteurs de 8 à 12 ans, pour ...

… Et les bébés viennent de Saturne !

… Et les bébés viennent de Saturne ! est une bande dessinée pleine d’humour et d’informations ...

Mon petit cahier Larousse de dictées

Pour être le premier en orthographe et ne rien perdre pendant les vacances, les éditions ...

Fermer