Sourire d’acier – Le grand effacement

Le grand effacement est le premier tome de la nouvelle série Sourire d’acier, des éditions Glénat, parue en janvier 2023. Une bande dessinée de Fabien Dalmasso, qui présente les aventures d’une adolescente, dans un monde post-apocalyptique un brin déjanté.

sourire-acier-t1-grand-effacement-GlénatUne narration demande qui n’a jamais éprouvé ces petits désirs, ces frustrations égoïstes ou ces défis que l’on s’impose, sans réfléchir. Il faut s’imaginer vivre dans un monde où l’une de ces pensées inconséquentes est devenue obsessionnelle, au point de régir toute l’existence… L’héroïne appelle ça les « marottes » ! Sa marotte est ridicule. Cependant, elle lui fait mettre sa vie en danger régulièrement… Pire, elle la force à se jeter dans la tanière d’un prédateur, tout cela dans l’espoir qu’enfin elle lui être libérée d’elle. Une jeune fille arrive à un cabinet de parodontie. Tout est désert dehors, tout semble vide, inquiétant. Elle se regarde dans un miroir, avec son appareil dentaire, qu’elle n’aime pas. Bientôt, le docteur entre dans la salle d’attente, affirmant qu’il est à elle maintenant. Elle pénètre dans la salle inquiète, et demande à être rassurée.

sourire-acier-t1-grand-effacement-Glénat-extraitLe récit débute avec une surprenante scène. On y découvre l’héroïne, une adolescente, dans un monde post apocalyptique, qui se rend dans un cabinet dentaire, pour que l’on puisse lui retirer son appareil dentaire. Malheureusement, il tombe sur un fou furieux, qui veut lui arracher ses dents ! Ainsi l’action et l’intrigue commencent, dans cette bande dessinée qui présente un monde post-apocalyptique. Un monde où l’humanité disparaît à cause d’obsessions, propres à chacun. La marotte de Louna, c’est de se débarrasser de son appareil dentaire… L’idée est originale, un peu folle, mais tient la route, dans ce premier tome, un brin déjanté. L’héroïne va devoir être courageuse et apprendre à se débrouiller, pour survivre dans ce monde étrange et hostile. Le dessin est assez simple, moderne et plutôt dynamique et coloré, offrant un bel univers.

Le grand effacement est le premier tome d’une nouvelle série, Sourire d’acier, des éditions Glénat. Un album à l’idée folle et originale, qui amène à découvrir un monde post-apocalyptique, dans lequel doit survivre une adolescente qui a une idée en tête, et dont il est difficile de s’en défaire, comme chacun des rescapés…

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

a-l-école-des-abeilles-Langue-au-chat

A l’école des abeilles – Ed. Langue au chat

A l’école des abeilles est un album jeunesse, de Sophie Adriansen et Lili la Baleine, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com