Accueil / En Région / Bretagne / Succès de la Nuit de la Bretagne

Succès de la Nuit de la Bretagne

Samedi soir, près de 3000 personnes sont venues assister à la Nuit de la Bretagne à la Brest Arena.

photos Jacques Fossard
photos Jacques Fossard

Après Morlaix, Nantes, Paris-Bercy, la tournée a fait halte à Brest dans une salle conquise. Une centaine d’artistes ont proposé le meilleur de la musique et de la danse bretonne. La soirée a été présentée, notamment en breton, par Goulwena an Henaff, qui portait une robe dessinée par Pascal Jaouen.

Le premier sur scène fut Ronan Le Bars, accompagné de son groupe. Ses mélodies à la cornemuse irlandaise ( uilleann pipes) ont enchanté le début de ce show. Les sonneurs en couple Coz: julien Tymen et Michel Kerveillant, et en couple Braz, Fabrice Lothode et Hubert Raud ont été accompagnés sur scène par les danseurs des collectifs Kendalc’h et War’L Leur. Les chorégraphies, musiques et couleurs ont donné l’image traditionnelle de la fête bretonne. De son côté, le chanteur Krismenn, a apporté la touche la plus moderne à ce spectacle. En commençant par des chants traditionnels, il conclut sa prestation avec un surprenant human beatbox (imitation d’instruments en utilisant sa voix)

La présence sur scène du Bagad Kemper et du groupe rock Red Cardell, a offert un final Fest Rock, mélangeant tradition et modernité. Guitare, violon, batterie, harmonica, bombardes…se sont parfaitement harmonisés pour le plaisir des oreilles.

Pour terminer la soirée, Jean-Pierre Riou, leader des Red Cardell a invité tous les artistes sur scène et proposé une gavotte. Les danseurs sont descendus dans la salle  pour faire participer les spectateurs.

Pour ceux qui n’auraient pas pu venir jusqu’à Brest, une dernière date est prévue à Rennes le 21 février 2015.

Plus d’infos sur : https://www.facebook.com/NuitdelaBretagne

 

A propos christophe-salaun

A lire aussi

The Last Highway : La fin tragique de Bon Scott d’AC/DC

A travers un enquête minutieuse et détaillée, le journaliste Jesse Fink raconte à la manière ...

Lire les articles précédents :
Un plateau de dégustation Cœur de saumon fumé pour les repas de fêtes !

La marque Delpeyrat, créée en 1890, à Sarlat, dans le Périgord, propose depuis des gammes ...

Hello Fucktopia, Un vrai conte de fées.

Voici un one shot que Souillon désirait de réaliser depuis fort longtemps, Hello Fucktopia, est une bande ...

Le domaine skiable PARADISKI ouvrent aux skieurs

Grâce aux chutes de neiges annoncées pour ce week end dès 700 mètres d’altitude et ...

Fermer