Accueil / Culture / Le 1er Tome de Surrender, « Succomber » sort en poche

Le 1er Tome de Surrender, « Succomber » sort en poche

Le premier Tome 1 de la saga Surrender, « Succomber » écrit par Maya Banks, est sorti en format poche le 22 Septembre aux Éditions Milady

Si Maya Banks n’est plus à présenter dans le domaine de la romance érotique – et la romance générale -, elle n’est pas exempte des faux-pas, et ce Tome 1 le prouve !

a-corps-perdus-tome-1-succomber-maya-banks-new-romanceRésumé

L’amour parfait, Joss l’a connu, mais l’a aussi perdu pour toujours. Désormais veuve, elle décide d’assouvir le seul fantasme auquel son défunt mari ne se soit pas prêté : la domination. En quête d’un exutoire à son chagrin et rêvant de ressusciter le bonheur passé, elle s’aventure dans un club échangiste sélect, censé pourvoir aux désirs les plus débridés. Elle est alors loin d’imaginer qu’elle va tomber sur celui qui, après la mort de Carson, a été sa seule source de réconfort… et qui la convoite en secret depuis toujours : le meilleur ami de son mari. L’idée de trahir l’être cher qui les a réunis leur est insupportable, et pourtant…

 

Mon avis

C’est le résumé qui m’a donné envie – comme pour 98% des livres. La manière dont était abordée l’histoire, une veuve qui se rend compte de ses sentiments pour le meilleur ami de son défunt mari, semblait intéressante. D’ailleurs, le début de l’histoire l’est. On se plonge volontiers dans un récit bien écrit. Mais très rapidement, on se rend compte que l’écriture en fait trop. En fait, chaque personnage a la même façon de parler, écrit de la même manière que la narration. Et cela m’a dérangé pendant ma lecture.

J’avais eu du mal à me plonger dans le tome 1 de « Rush », mais après quelques chapitres j’avais été happée jusqu’à la fin et j’avais adoré. Ici, c’est un peu le contraire. Le début commence très bien, puis on se lasse. Les chapitres s’étendent, se répètent tout comme les informations que l’auteure nous donne. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages principaux. Joss a une histoire douloureuse, mais si dans l’histoire elle a environ 25 ans, dans ses pensées elle est en pleine crise adolescente. Elle manque cruellement de caractère, sauf à la fin où on découvre enfin qu’elle peut se rebeller. Quand à Dash, il est déjà plus mature d’un point de vue caractère, mais clairement trop maternant.

Enfin, l’histoire en elle-même reste trop en surface ce qui provoque un récit plat auquel on n’arrive pas à s’accrocher.

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Carré des Ecrivains au Centre Bourse à Marseille

Grosse affluence samedi 18 novembre 2017 pour la 26ème édition du Carré des Ecrivains au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Arles, la 8ème édition « Octobre-Numérique » montre le ON !

Une 8ème édition "Octobre-Numérique" sous le signe du "On", pour allumer les machines et les ...

Crème mousse pieds secs SoluDiab

La crème mousse pieds secs SoluDiab, du Laboratoire Marque Verte, offre une solution pour les ...

les-desaxes-paris-1
Les Désaxés – Virtuoses et burlesques au Théâtre de l’Alhambra – Paris

Les Désaxés - Création de «SAX», le nouveau spectacle musical burlesque de et par Les Désaxés ...

Fermer