Un Noël à Eaton Square d’Anne Perry aux éditions 10/18

A cette période de l’année, il est toujours de bon ton de lire des livres en rapport avec Noël. Et cette fois-ci, nous avons dégoté le nouveau roman d’Anne Perry “Un noël à Eaton Square” paru aux éditions 10/18 qui devrait vous ravir.

Gracie Tellman, ancienne domestique chez Lady Pitt, est marié à Samuel Tellman, un policier de bonne renommée. La vie de femme au foyer avec ses trois enfants, semble convenir à Gracie. A quelques jours de noël, la jeune Millie, une vieille connaissance de Gracie, vient frapper à sa porte. Millie travaille comme domestique chez les Harcourt, un couple moins sensible que les Pitt. Il s’y passe quelque chose de malsain, et Millie a peur d’être accusé de tout cela et d’être virée. Que ferait-elle sans lettre de recommandation à quelques jours de Noël ? Elle périrait sûrement dans les rues ou pire finirait dans un bordel… Mais Millie n’est pas seule à s’inquiéter, tout le personnel des Harcourt craignent quelque chose …  Elle demande donc de l’aide à Gracie (qui adore résoudre les énigmes avec son mari). C’est alors que Gracie part chez les Harcourt voir ce qu’il s’y trame. En espérant ne pas faire de tort à sa jeune amie tout en promettant à ses enfants, et tout particulièrement la petite Charlie, de rentrer pour Noël. Mais Gracie découvrira un sombre secret que les Harcourt cherche à tout prix à cacher… Quel est-il  ? Et pourquoi tout le monde a peur ?

Un roman de noël qui fait du bien

“Un Noël à Eaton Square” est  une lecture plutôt rapide (il n’y a que 160 pages). Il se lit très facilement. On plonge aussi très aisément dans cet univers des années 1900. J’avoue que cela fait du bien de lire ce genre de livres où les préoccupations des personnes sont bien différentes de maintenant.  A l’époque, une famille aisée pouvait virer comme cela un domestique ou le garder à vie comme un membre de sa famille. Tout dépendait du travail fournis et vous n’aviez pas intérêt à faire n’importe quoi au risque de vous retrouver à la rue. Lorsqu’on finit le livre, on se surprend à se remettre en question et à se demander si nous sommes plutôt comme les Harcourt ou plutôt comme Gracie a vouloir faire les choses qui sont bonnes.

A lire au coin du feu, avec un bon plaid et un chocolat chaud.

Vous pouvez commander le livre ICI >> 

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

Monsieur Apothéoz : Malédiction ou provocation !! Éditions Glénat

Lorsque Monsieur Apothéoz, un jeune homme dont la famille est poursuivie par une sorte de mauvais œil, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com