Accueil / Culture / Littérature / BD / Zombies néchronologies, tome 1, Les misérables.

Zombies néchronologies, tome 1, Les misérables.

zombies-nechronologies-t1-les-miserables-soleilParu au début du mois de juillet 2014, aux éditions Soleil, le premier tome de Zombies néchronologies, Les Misérables est une bande dessinée d’Olivier Peru et Nicolas Pétrimaux, un spin-off de la série Zombies, une nouvelle série qui se déclinera en one-shot, avec un dessinateur différent pour chaque tome…

De nos jours, à Paris, la capitale est dévastée par des hordes de zombies, l’armée semble dépassée par les évènements, le narrateur, est un garde du corps du président de la république française. Il raconte brièvement, qu’il a dû protéger, jusqu’ici quatre présidents, qu’il ne devait pas penser, mais agir pour la sécurité de l’homme qu’il devait protéger. Il devait également éviter d’exprimer ses opinions, et des présidents qu’il a côtoyé, aucun d’autre eux est ni meilleur, ni pire… En attendant, Charles doit évacuer le président, car l’Elysée n’est plus un endroit sûr, il faut s’en aller sur Vincennes. François Hollande est alors escorté par Charles et deux autres gardes du corps, mais dans le couloir, des zombies apparaissent, les deux autres hommes font face à la menace, tandis que le président et Charles tentent de se sauver. Un garde du corps est attrapé et mangé par les zombies, le second essaie de retarder l’arrivée des zombies, alors que Charles tend son arme au président, afin de pouvoir ouvrir une porte pour s’échapper. François Hollande tire sur le second garde du corps, qui se fait dévorer par les zombies et leur permet ainsi de s’enfuir…

Le récit d’Olivier Peru est au début, un peu flou, et prend, petit à petit une autre réalité dimension intéressante et prenante. Le héros,Zombies Nechronologie T1.indd impassible et mystérieux, va faire apparaître, au fur et à mesure de la lecture, un visage toujours aussi dur, mais un cœur, qui pensera plus à sauver le peuple plutôt que sa personne ou les grands de ce monde… Très prenant, oppressant, ce premier tome commence donc à Paris, où la capitale est à fuir, puisque dévastée par les zombies. Le héros, accompagné d’un boulet, qui s’avèrera surprenant, va se rendre à Genève, où il souhaitera retrouver son ex-femme, car il n’a pas vraiment plus d’autre but dans sa vie, depuis que le président a été démis de ses fonctions… Le dessin de Nicolas Pétrimaux se veut réaliste, le trait est assez strict, manque de souplesse, mais l’ensemble est agréable, les scènes d’action dynamiques et plaisantes.

Zombies néchronologies est une série qui commence plutôt bien, une sorte de journal de bord qui commence par Les misérables, à Paris, pour découvrir, par la suite, comment d’autres lieux à un moment donné, auront fait face à cette épidémie de zombies…

A propos celine.durindel

A lire aussi

T’choupi- Mes chansons de Noël

Mes chansons de Noël est un nouveau livre sonore dans lequel les tout-jeunes lecteurs vont ...

Lire les articles précédents :
Mon POP-UP des bruits et Mon POP-UP des couleurs.

C’est fin mai 2014, aux éditions Nathan, que sont parus, dans la collection Petit Nathan ...

Championnats du Monde sur Piste 2015 en France

Le Vélodrome National de Saint Quentin en Yvelines accueillera les Championnats du Monde sur Piste du 18 au ...

La p’tite gourde Mastrad baby, idéale et astucieuse pour les sorties !

Marque française reconnue, depuis 20 ans Mastrad créée des objets pour la cuisine, toujours plus ...

Fermer