Accueil / Culture / Littérature / BD / « Le Baron fou » tome 2 suite et fin aux éd. Glénat

« Le Baron fou » tome 2 suite et fin aux éd. Glénat

C’est avec une grande curiosité et une grande impatience que l’on accueille ce dernier tome du « Baron fou » aux éditions Glénat, avec Rodolphe au scénario et Michel Faure aux illus.Le baron fou tome 2

Il ne nous aura fallu que quelques mois, ,pour retrouver Elisabeth von Ruppert, une vieille dame, narratrice de l’ histoire de sa jeunesse, afin d’expliquer à sa fille, une part de sa vie cachée et sa folle aventure en pleine guerre civile à la frontière de la Mongolie avec le dernier général tsariste de l’histoire.                                      (cf. chronique tome 1 ICI !).

Nous voici dans un camp installé sur les hauteurs au Nord d’Ourga. Le baron, avec ses ambitions de pouvoir démesurées, souhaite restaurer le royaume de Mongolie. Blessé lors de la première attaque de la ville, il décide de frapper la cité une nouvelle fois et de s’en emparer. Il souhaite libérer le personnage détenu par les chinois : le Koutouktou, troisième réincarnation de Bouddha et symbole pour les Mongols.

Elisabeth, pour illustrer son histoire, retrouve de vieilles aquarelles de ce passé qu’elle dévoile à sa fille, et celle ci comprend petit à petit, l’attachement de sa mère pour ce « reistre » de Roman et le pouvoir charismatique qu’il a pu exercer sur elle comme sur ces troupes.

Mais la blessure du baron n’est pas anodine… quelle est donc cette étrange marque noire qui lie le destin de chacun des personnages, symbole de conquête, de triomphe et de pouvoir ?

Rodolphe clôture cette saga, inspirée de la vie ambitieuse de Roman Von Unberg, à la hauteur de la folie de celui ci : entre carnage et flot de sang, mais aussi entre galanterie et passion avec l’histoire mêlée de cette amante d’un soir, infirmière et    « prisonnière » du baron qui apporte un sentiment de mélange d’idolâtrie et de dévotion au récit.

Extrait Le baron fou T2

Les illustrations de Michel Faure sont toujours aussi élégantes et détaillées, aussi réalistes dans les différentes batailles, que dans les rêves de Roman, ou dans le récit de Miss Rupert.

Une Bd pour adultes, chronique fascinante de l’histoire d’une femme qui n’adhère pas aux idéaux de son ravisseur, et pourtant qui tombe sous le charme de celui ci avec cette espèce de fascination malsaine ; une chronique qui remet en question ce que l’on peut penser de l’attirance de toutes les amantes des différents « tyrans » qui ont marqué l’histoire, à la manière de Joséphine de Beauharnais, Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine ...

Egalement une chronique historique avec l’épopée d’un homme instable, oublié des livres, qui restera un héros de légende en Mongolie et un tortionnaire aux yeux du régime communiste.

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Les 3 font la paire – Un intrus dans les nombres

Les 3 font la paire est un bel album, au graphisme attrayant, des éditions Nathan, ...

Lire les articles précédents :
Prix Antargaz de la combativité : 20 ans de partenariat

Le Prix Antargaz de la combativité a fêté ses 20 ans de partenariat sur le ...

Samsung présente la Galaxy Tab S2

Samsung vient de dévoiler sa dernière tablette Galaxy Tab S2 au design ultra fin et ...

L’ art de poser humblement des questions

L’ art de poser humblement des questions, d’Edgar H. Schein, est de loin l’œuvre que ...

Fermer