Accueil / Culture / « Crazy in Love » : un premier roman en demi-teintes

« Crazy in Love » : un premier roman en demi-teintes

Lauren Chapman, blogueuse invétérée, signe en Avril 2016 son premier roman « Crazy in Love » aux éditions du Cherche Midi, romance New Adult surfant sur la vague lancée il y a quelques années par « 50 Nuances de Grey » dans les librairies. Si le thème abordé est intéressant et certaines vérités exposées sans détour, la plume de Lauren Chapman mérite de s’affiner et s’aiguiser et son propos de s’étoffer en approfondissement réellement les personnages et l’histoire pour monter à un rang plus prestigieux.

Crazy in love Lauren Chapman

Résumé du livre :

Après avoir réussi son concours d’entrée à l’université de Columbia, Mélodie, étudiante française, débarque à New York. La jeune femme espère décrocher, à l’issue de son cursus universitaire, un poste dans la prestigieuse Organisation des Nations Unies. Son but : s’élever dans l’échelle sociale pour satisfaire sa famille qui l’aide à financer ses coûteuses études. Son avenir est tout tracé. Oui mais… la vie en décide parfois autrement. La rencontre avec Ryan, un célèbre acteur de cinéma
américain, va vite bouleverser ses plans. Dès le premier regard, Mélodie tombe follement amoureuse du jeune homme. Aux prises avec cette passion dévorante, elle néglige son travail, ses amis, et commence à fréquenter le gotha mythique d’un monde de paillettes où se dissimulent perfidies et trahisons. Ryan la désire, la jette. Elle se donne, s’abandonne, se rebelle… Jusqu’où leur attrait charnel incontrôlable les entraînera-t-il ? Par quelles joies et quelles souffrances devront-ils passer pour ne pas perdre pied ? Le terrible secret qu’elle réussira à percer sera-t-il la clé de leur dernière chance…?

Mon avis personnel :

Assise à côté d’une star américaine lors d’un vol Paris-New-York, Lauren Chapman, auteure de « Crazy in Love » a eu l’idée d’en faire un roman et d’inventer la vie de deux personnages que tout oppose vers un destin maîtrisé par la force de l’amour. L’idée de base est bonne et on rentre rapidement dans l’histoire grâce à leur rencontre rapide dans l’avion. Mais très vite, Mélodie entre dans une relation sulfureuse avec Ryan et c’est là que tout dérape.

Parlons tout d’abord des deux personnages principaux : Mélodie tombe raide dingue amoureuse de Ryan Reed, acteur à la renommée mondiale (ce dont elle n’est pas au courant), après 3 mots peu galants échangés en l’air. Tombée sous le charme d’un physique avantageux, pourquoi pas, mais ne plus être capable de penser qu’à ce bel inconnu traité de « connard » dès les premières minutes, c’est moyen, à moins d’avoir 12 ans. Mais Mélodie en a dix ans de plus et est venue aux États-Unis réaliser un rêve qui ne date pas d’hier, ce qui ne l’empêche pas de tout mettre en péril pour une star arrogante qui n’a aucune once de respect pour elle. J’ai donc déjà eu du mal à m’attacher à ce personnage un peu trop cruche à mon goût qui rapplique comme un chien à la moindre sifflade de son maître sans grogner outre mesure contre l’irrespect dont il fait preuve tout du long. Il faut dire que j’ai vraiment eu envie d’en prendre un pour taper sur l’autre et ils m’ont très vite énervé ! De plus, nous sommes face à deux personnages qui ne développent aucune communication entre eux, ils ne parlent que pour se donner des ordres plus ou moins vulgaires ou pour s’engueuler, jamais pour apprendre à se connaître. Du coup, nous non plus nous n’apprenons pas à les connaître, et c’est dommage.

Ensuite, si j’adore la romance New Adult pour ses scènes sensuelles sulfureuses, sexy et désinhibées, celle-ci ne m’aura pas comblée. En effet, les scènes de sexe entre eux ne sont pas spécialement sensuelles et le vocabulaire utilisé n’incite pas à l’imagination et tombe vite dans le vulgaire pur et dur. On reste sur une description assez clinique d’une relation très étrange entre ces deux protagonistes et la tension ne monte pas. C’est dommage car l’histoire partait dans le bon sens et aurait pu être haletante. Quand à l’action, elle est un peu facile, et ce « terrible secret » n’est finalement pas grand chose. Pour finir, je dois dire que je n’ai pas accroché au verlan utilisé dans ce livre, à la manière d’une adulte essayant d’adopter les codes « jeunes », ne se rendant pas compte qu’ils ne sont plus d’actualité.

Je ne sais pas si c’est parce que j’attendais beaucoup de ce livre, mais j’avoue être un peu déçue. C’est un livre sympathique mais ce ne sera pas mon préféré. Cependant, Lauren Chapman a le mérite de provoquer en nous des émotions fortes, bien que les miennes aient été négatives, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. On ne reste donc pas indifférent face à ce livre-objet rose pinky girly et j’espère que la suite sera plus prometteuse !

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Rammstein à Paris en DVD

Rammstein – Paris est le fruit du travail du réalisateur Jonas Akerlund  qui a filmé ...

Lire les articles précédents :
Sun Club Matt Bronzing Powder Essence
Essence : la sélection de la semaine

Cette semaine, j'ai testé pour vous trois produits Essence, cette marque de maquillage axée jeunes ...

L’entreprise sam-alu : Menuiserie aluminium sur mesure

La firme Sam-alu est l'artisanat spécialisée dans la menuiserie aluminium sur mesure et qui a toutes ...

Acontraluz #3 LE festival électro de Marseille

Les 22 et 23 Juillet 2016, le festival électro Acontraluz présente sa troisième édition, avec ...

Fermer