Accueil / En Région / Disparition : Antoine Z (16 ans) recherché à Clarensac

Disparition : Antoine Z (16 ans) recherché à Clarensac

Que se passe t’il dans le Gard avec en moins d’un an deux mystérieuses disparitions ? Lucas Tronche a quitté son domicile le 18 mars 2015, depuis ses parents sont sans nouvelles…

Photo du Facebook
Antoine de Clarensac

Aujourd’hui à Clarensac, un petit village en périphérie de Nîmes, l’inquiétude se lit sur le visage des jeunes qui en cet après-midi de fin d’hiver, parlent de leur pote Antoine. « Ici, tout le monde se connait et Antoine est venu acheté ses clopes et un briquet au Café-Tabac du centre ce mardi 1er mars, vers 15h 30 on l’a vu avec un sac à dos depuis plus de nouvelles, si on était arrivé plus tôt on aurait pu lui parler… »disait un jeune du village à un petit groupe attablé autour du bistrot faisant l’angle d’une intersection de deux routes très empruntées par un flot constant de voitures en ce premier jour de semaine, mais sans caméra de surveillance !

Alors à la rédaction de France Net Infos, on a voulu savoir un peu plus sur ce jeune homme sans histoire qui venait souvent discuter avec ses camarades autour de la fontaine du village. Antoine Z est né le 20/10/1999 il mesure 1, 83 mètre de type Européen (photo prise de lui en 2014), il est parti vêtu d’un pantalon de toile noire d’un sweat shirt noir avec une capuche, de chaussures de la marque PUMA et il avait un petit sac à dos…

Clarensac, un village tranquille
Clarensac un village entouré de garrigue

Un ami de la famille professeur au Collège Antoine Bigot de Nîmes, là où enseigne Luc Z le père d’Antoine en tant que professeur d’arts plastiques, nous disait « Antoine n’est pas un garçon qui chahute, il n’est pas en conflit avec son père, c’est surement une fugue mais sa disparition est mystérieuse car ce n’est pas son style de partir comme cela, sans papiers ni portable » Dans la rue des Tilleuls là où réside la famille du jeune homme, l’ambiance est étrange en ce lundi après-midi il règne une « omertà », les gens du quartier ne parlent guère de cette disparition qui a mobilisé une centaine de personnes ce week-end ainsi qu’une quinzaine de gendarmes et un hélicoptère pour effectuer des marches dans les collines environnantes. Un chasseur a avoué « C’est difficile de trouver une aiguille dans une motte de foins, ici avec 1200 hectares et les pentes escarpées pour chercher un jeune homme qui se serait perdu ou blessé, c’est mission impossible ! »

La gendarmerie de Calvisson prend cette disparition avec beaucoup de sérieux dans les recherches. Une équipe cynophile composée de Maîtres-chiens a fait le déplacement le week-end dernier dans le village pour chercher des pistes autour d’Antoine, mais rien n’est apparu sur les comptes rendus des gendarmes. Le nom du jeune homme ne doit pas être divulgué suivant les vœux de la famille qui souhaite ne pas faire la une des journaux de France pour la recherche de leur fils, précisait un enquêteur. Alors toutes les pistes sont envisagées : Une fugue ? Un accident mortel sur une petite route étroite et dangereuse donnant accès sur Clarensac ? Un départ voulu avec une rencontre du jeune homme ? Sur sa page Facebook Antoine Z n’était pas très bavard « Il était souvent en ligne sur internet pour jouer en réseau avec  sa playstation… »  précisait l’ami de la famille qui décrit Antoine comme un gars tranquille qui fumait de temps en temps pendant les vacances avec les jeunes sur la place ! Sur les réseaux sociaux une page avec son nom est associée au jeu « Assassin’s creed » un jeu violent pourtant interdit au moins de 18 ans !

Le rond point central
Le centre de Clarensac

Antoine dont la famille venait de la région de Foix, n’était pas un jeune homme connu défavorablement à Clarensac, Marjorie Enjelvin (Maire de Clarensac) connait bien son village, à 35 ans cette élue sans étiquette issue d’une famille installée dans le village depuis plus de trente ans, mettra tout en oeuvre pour retrouver le jeune garçon. « Les employés municipaux collectent tous les renseignements susceptibles d’aider les gendarmes dans leur quête d’informations… » précisait-elle au journal local Midi-Libre qui fait un point quotidien sur cette étrange affaire ! Il faut dire que la population a augmenté de +37,16 % depuis les premières années 2000, pour atteindre aujourd’hui 3 650 habitants. « Pour tout vous dire, Clarensac est devenu le village dortoir d’une population travaillant à Nîmes ou Montpellier, pour la famille d’Antoine c’est le cas… » précisait un habitant sur la place à proximité du bistrot qui fait office de lieu de rendez-vous.

Le père et la mère du jeune homme seront conciliant avec Antoine, si c’est une fugue le jeune homme aura droit à une discussion avec la joie des retrouvailles, précise t’on dans l’entourage de la famille. Les réseaux sociaux font le partage des infos sur cette disparition, Antoine est assez introverti et n’engage pas toujours la conversation avec le premier venu, d’après notre enquête. Issu d’une famille d’enseignants le jeune homme a reçu une bonne éducation, tout le monde souhaite son retour dans le village. En ce début de deuxième semaine du mois de mars, les regards tristes des jeunes du village ne trompent guère aux yeux des observateurs, à Clarensac les jeunes ont l’habitude de se dire les choses quand il y a un problème, sur sa page Facebook Antoine communiquait avec d’autres jeunes de son âge dans le groupe « Squat des ados/rencontres » a t’il trouvé la voie de l’amour auprès d’une fille qui l’aurait invité ? A t’il pris le choix de faire du stop et partir la rejoindre ? Toutes ces questions n’apportent aucune réponse dans l’immédiat et les gendarmes recherchent toujours le jeune garçon qui aurait du reprendre les cours ce matin…

Si vous avez des précisions, des éléments pouvant aider la famille ou les gendarmes, voici les téléphones : 04 66 01 20 07 ou 06 34 20 27 75

Eric Fontaine

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Espèces menacées, le nouveau film de Gilles Bourdos

Le réalisateur niçois Gilles Bourdos était de passage dans sa ville natale pour présenter en ...

2 commentaires

  1. Quelle tristesse c’est pas possible.Ceci dit je trouve presque sain que les parents d’Antoine refusent de divulguer son nom sur les journaux et médias comme ce fut le cas pour Lucas..ils veulent rester anonymes et dans un sens c’est peut être pas plus mal car a trop médiatiser comme avec Lucas je me demande si ca brouille pas les pistes..je souhaite de tout coeur que ce jeune ado sans histoire et gentil soit retrouvé.;pff c’est dingue ces disparitions! il vaut mieux donner des nouvelles quand on a des indices..

Lire les articles précédents :
Les 30 ans de carrière de Bruno Roblès au Comédia

Il était à l'antenne ce matin comme tous les matins et pourtant Bruno Roblès aura ...

Le Fashion Tour fait escale aux saisons de Meaux

Le Fashion Tour fera escale aux Saisons de Meaux  du 23 au 26 mars 2016, ...

Découvre avec Martin, une nouvelle collection Larousse

Découvre avec Martin met en scène le célèbre gros ours, drôle et maladroit, Martin, dans ...

Fermer